Une catégorisation des huit effets institutionnels de la participation du public aux processus décisionnels et identification de leurs facteurs

   

Hassenforder Émeline (G-EAU, Irstéa Montpellier), « Une catégorisation des huit effets institutionnels de la participation du public aux processus décisionnels et identification de leurs facteurs », in GIS Démocratie et Participation, Actes des 4èmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative, Lille, 13 et 14 novembre 2015

 

 

Télécharger

 Télécharger

   

 Résumé de l’article

Cette communication propose de catégoriser les effets institutionnels de la participation en huit effets institutionnels. Cette catégorisation est basée sur la distinction entre six termes : formel et informel ; institutions et organisations ; et émergence et changement.  Cette catégorisation permet aux acteurs de la participation de mieux identifier les effets institutionnels résultant de la participation du public aux processus décisionnels ainsi que d’analyser les facteurs causant ces effets. Afin de démontrer comment cette catégorisation peut être utilisée, je prends l’exemple de deux cas, dans la région Rwenzori en Ouganda et le district de Fogera en Ethiopie, où des dispositifs de planification participative pour la gestion des ressources naturelles ont été mis en place dans le cadre d’un projet de développement financé par la commission européenne. L’identification des facteurs causant des effets institutionnels est basée sur la méthode de « processus de traçage » (George and Bennett 2005)couplée à une approche par « groupements causaux » (Young 2008). J’argue que les facteurs procéduraux identifiés dans les cas ougandais et éthiopiens peuvent être utilisés comme « leviers » par les facilitateurs de la participation pour favoriser des effets institutionnels. Je détaillerai plusieurs de ces leviers dans ma communication.  

 Actes des 4èmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative

 

  Hassenforder Émeline, “A categorization of eight institutional effects of public participation in decision-making and identification of their factors”

 Abstract

This communication proposes a categorization of the institutional effects of participation in eight institutional effects. This categorization is based on the distinction between six terms: formal and informal; institutions and organizations; and emergence and change. This categorization allows stakeholders involved in participatory processes to better identify the institutional effects resulting from public participation in decision making processes and to analyze the factors causing these effects. In order to demonstrate how this categorization can be used, I take the example of two cases in the Rwenzori region in Uganda and the Fogera district in Ethiopia, where participatory planning processes for natural resource management have been implemented as part of a development project funded by the European Commission. The identification of factors causing institutional effects is based on the "process tracing" method (George and Bennett 2005) coupled to a "causal cluster" approach (Young 2008). I argue that procedural factors identified in the Ugandan and Ethiopian cases can be used as "levers" by facilitators to foster institutional effects. I will detail several of these levers in my communication.

 

 Summaries of the 4th Graduate Student Days on Public Participation and Participatory Democracy

 

effets institutionnels effets organisationnels institutions informelles changement institutionnel processus de traçage