Chartes de la concertation

  Séminaire praticiens-chercheurs

 Chartes professionnelles : Références et encadrement des pratiques de concertation

  26 mars 2012 14h – 17h Salle du Conseil Université Montpellier I UFR de Sciences Economiques (Tramway Port Marianne ou Rives du Lez)  

L’engouement pour la participation et la concertation a conduit à la multiplication des intervenants proposant leurs services pour faciliter et animer de tels processus. Les praticiens de la concertation ont rapidement rencontré dans l’exercice de leur métier des questionnements éthiques avec le besoin de construire des garde-fous. Certains ont ainsi établi des chartes professionnelles pour encadrer leurs pratiques. Ce séminaire vise à questionner l’usage de telles chartes. A quelles difficultés ont visé à répondre ces chartes ? Quelles limites se fixent les praticiens ? Quels critères de bonnes pratiques peuvent être définis par exemple pour refuser ou mettre fin à un contrat ? Comment cadrent-elles la relation au client ? Quels sont les modèles et références mobilisés dans les chartes  (principes de bonne délibération, neutralité) ? Quels usages en font les praticiens ? L’adoption d’une charte ou d’un référentiel nuit-il aux capacités d’ajustement et d’innovation ? Plus largement, de tel référentiels alimentent-ils ou non un processus de professionnalisation des acteurs de la concertation, contribuent-ils à normaliser les pratiques, participent-ils à la formation des acteurs ou favorisent-ils un débat sur les conditions de la concertation ? L’expérience d’autres secteurs professionnels peut-elle être mobilisée pour éclairer ces questions ?

Ce séminaire se place dans le prolongement de la séance de mars 2010 (voir le compte-rendu) qui avait soulevé les difficultés éthiques rencontrées par les professionnels. La discussion pourra également porter sur les attentes vis-à-vis de l’Institut de la Concertation sur ce sujet. Un réseau de praticiens et de chercheurs de la concertation doit-il accompagner la réflexion collective sur les pratiques ?

La séance s’appuiera sur deux interventions, suivies d’un débat avec les participants.

  • Vincent Baggioni et Karine Besses d’Arènes (Arenes), croiseront leurs points de vue d’« ancien » et de « nouveau » praticiens sur l’usage de la charte de leur association. Dans quelle mesure est-elle un outil de transmission d'une histoire, de pratiques, d'une gouvernance pour fonder une éthique professionnelle toujours questionnée ?  
  • Jean-Marie Courrent, Maître de conférences en Sciences de Gestion (IUT Perpignan) proposera une mise en perspective à partir de ses travaux sur l’éthique et la responsabilité sociale des PME. Il apportera un point de vue critique sur la formalisation de l’éthique en gestion.

 

 

Contacts :

 

Télécharger le programme

  Entrée librePlan d'accès   .