Usage d'Internet comme mode de collaboration dans l’espace public local. Quand le "bottom up" rencontre le "top down", le cas de la concertation sur le PDU de Montpellier

          MARLIER Julie (2011), "Usage d'Internet comme mode de collaboration dans l’espace public local. Quand le "bottom up" rencontre le "top down", le cas de la concertation sur le PDU de Montpellier", communication à la deuxième journée doctorale sur la participation du public et la démocratie participative, École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, 18 octobre 2011.

 

 

Télécharger

 Télécharger

   

 Résumé de l'article

  Comment les associations locales s'approprient-elles les Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) pour participer aux projets d'aménagement du territoire ? Dans le cadre de la concertation sur le Plan de Déplacement Urbain de l'Agglomération de Montpellier, une Recherche-Action-Participative a été menée avec des associations locales pour concevoir un dispositif participatif en ligne « bottom-up », adapté à leurs besoins. L'analyse des usages de ce dispositif montre que les associations ont principalement utilisé les outils en ligne pour créer un réseau local, pour coordonner leurs réunions en face à face (Google Groupes) et pour co-écrire un document de proposition collectif (Mediawiki). Cependant, malgré l'enthousiasme des participants pour ces nouveaux outils, certains ont rencontré des difficultés d'appropriation ayant conduit à une moindre égalité de la participation. Ainsi, l'usage des TIC a permis de faciliter la collaboration dans l'espace public local entre associations et citoyens, qui sont désormais amenés à reconfigurer leurs rôles dans des arènes ouvertes à la participation.      

 Abstract 

  How local associations can use Information and Communication Technology (ICT) to participate in urban planning project? During the consultation on Urban Mobility Plan of Montpellier Agglomeration, a Participatory-Action-Research (PAR) was conducted with local associations in order to design a «bottom-up» online participatory tool. The analysis of the use of this tool showed that associations mainly used the tool to create a local network, to coordinate face to face meetings (Google Groups) and to co-write a collective document (Mediawiki). However, despite the enthusiasm of participants for this new tool, some of them encountered difficulties of use, leading to an unequal participation. Thus, the use of ICT facilitated collaboration in public sphere between local associations and citizens, who are now required to reconfigure their roles inside arenas opened to participation.  

 

 

 

 Actes du Premier Congrès du GIS Démocratie & Participation