Se gouverner sans maître

Journées d’études « Se gouverner sans un maître » 8-9 mars 2017 Maison de la recherche, AMU, salle de colloque 1

Sous l’égide d’Aix-Marseille université, de la faculté ALLSH, de l’Institut d’histoire de la philosophie, de l’institut d’ergologie et du GIS « Démocratie et Participation », sous la responsabilité de Joëlle Zask.

Organisées à l’occasion de la tenue d’un workshop associant des collègues canadiens, la faculté ALLSH, l’IHP du département de philosophie de l’Aix-Marseille université, l’institut d’ergologie d’AMU et le GIS « Démocratie et participation », deux demi-journées d’études aborderont la difficile question de l’autogouvernement (ou selfgouvernement). Ce sera l’occasion de réfléchir à la distinction, déterminante en démocratie, entre être gouverné et se gouverner, individuellement ou en commun. Parce qu’elle est opérante non seulement au niveau de l'action politique, mais aussi dans le monde du travail, des associations, de la santé, de l’éducation, de l’économie, etc., la notion d'auto-gouvernement est fondamentalement transdisciplinaire et sera abordée comme telle. Réactualisée depuis quelques années notamment par la redécouverte de l'antique principe de subsidiarité, par les mouvements associatifs alternatifs, par la réflexion sur les « communs » ou par les Mouvements des places, Occupy, Nuits debout et autres, l’autogouvernement pourrait nous aider à remettre au centre de nos conceptions et de nos pratiques de la démocratie les questions de l’individualité et de la liberté, de leur valeur et de leur sens.

Programme (Télécharger le programme)

8 mars 2017 de 14h à 18h

Président de séance : Alain Létourneau (professeur, université de Sherbrooke, Québec)

  • 14h - Joëlle Zask (professeure, Aix-Marseille université) : Introduction et présentation détaillée via la question de l’éducation au gouvernement : « Apprendre à s’autogouverner : à l'école de Dewey, Freinet et Montessori »
  • 14h30 - Nicolas Bernier (doctorant, Université de Sherbrooke, Québec) : « Le pouvoir chez John Dewey : de l'individualité à la transformation sociale »
  • 15h - Ingrid Tafere (doctorante, Aix-Marseille université) : « Sociabilités, quotidien et démocratie. En quête d'une vie ‘normale’ »
  • 15h30 - Alonso Tordesillas (professeur, Aix-Marseille université) : « “Ni dieu ni maître” : traits modernes, billevesées anciennes »

Président de séance : Joëlle Zask

  • 16h15 - Isabelle Butterlin (professeure, Aix-Marseille université) : « De quelques voix oubliées de la démocratie »
  • 16h45 - Sébastien Chapel (professeur agrégé docteur, lycée d’Avignon) : « Aliénation et imaginaire : les racines psychiques du projet d'autonomie chez Castoriadis »
  • 17h - Discussion générale

9 mars 2017 de 14h à 18h

Président de séance : Mélissa Thériault (professeure, université Trois Rivières, Québec)

  • 14h - Alain Létourneau (professeur, université de Sherbrooke, Québec) : « L’autogouvernement : enjeux de la construction de collectifs et cas spécifique au plan régional »
  • 14h30 - Francis Dupuis-Déri (professeur, université de Montreal au Québec, UQAM) : « La peur du peuple »
  • 15h - Jean-Michel Fourniau (directeur de recherche au DEST-IFSTTAR) : « Expérience démocratique et subjectivation politique dans les conflits territoriaux : quelles trajectoires d'émancipation ? »
  • 15h30 - Francis Chateauraynaud (professeur, EHESS, Paris) : « Expériences de la radicalité et sociogenèse des micro-mondes »

Président de séance : Jean-Michel Fourniau

  • 16h15 - Barthélémy Durrive (doctorant en philosophie à l'ENS et ATER à l'institut d'ergologie) : « Savoirs et autonomie dans la gouvernance du travail »
  • 16h45 - Christine Noël (professeure, Aix-Marseille université) : « L'autogouvernement des travailleurs : quelques réflexions autour de la philosophie de S. Weil »
  • 17h -- Discussion générale

contact : joelle.zask@free.fr/ Maison de la Recherche - Schuman 29/ Tél : +33(0)4 13 55 36 73