Pragmatisme et démocratie radicale

Les partisans de la démocratie radicale ont développé une critique de la démocratie représentative, mettant en avant une priorité du politique sur le social ainsi que la centralité du conflit. Ils n’ont cependant pas produit une réflexion suffisante sur les conditions de la participation politique. C’est ce à quoi s’attelle ce livre, en s’inspirant du pragmatisme de Dewey et de sa définition de la politique démocratique en termes d’expérimentation. Après avoir dégagé l’ossature de la pensée de Dewey, ce livre en interroge certains des points aveugles en puisant à la source des travaux de Charles Wright Mills. Puis il en examine une des actualisations récentes. Tout en montrant les richesses du pragmatisme deweyen qui déconstruit certains clivages stériles en philosophie politique et permet de penser la dynamique de formation des liens civils, ce livre met en relief certaines limites de l’expérimentalisme démocratique.

 

Alice Le Goff est maître de conférences en philosophie à l’Université Paris Descartes. Ses travaux portent sur l’analyse des pratiques démocratiques contemporaines et sur l’épistémologie de la critique sociale, qu’ils abordent au prisme d’un dialogue entre pragmatisme et théorie critique.

 

Aller sur le site de l'éditeur