Les légitimités ordinaires. Au nom de quoi devrions-nous nous taire ?

   

Hélène Hatzfeld

Les légitimités ordinaires. Au nom de quoi devrions-nous nous taire ?

Adels/L'Harmattan, 2011.           Comment des légitimités peuvent-elles être ordinaires ? D’habitude, on pense que les légitimités concernent les hommes et les situations de pouvoir ou de compétences. Il est même fréquent d’entendre un élu dire qu’il est le seul à détenir une légitimité, du fait de son élection. Et pourtant, de plus en plus souvent, il est question de légitimité à propos de personnes ou de faits ordinaires: qu’il s’agisse d’éducation, de procréation assistée, de luttes, d’expressions artistiques, que ce soit pour revendiquer ou dénier une légitimité. Hélène Hatzfeld a enquêté pour mesurer et surtout comprendre ce phénomène: dans les articles de la presse quotidienne, sur Internet et par une série d’entretiens dans un quartier en rénovation urbaine. Au- delà d’un abus de langage ou d’un effet de mode, les revendications de légitimités sont significatives de transformations profondes. Tout en partageant avec les luttes pour la reconnaissance l’attente d’une égalité réelle de droits, les revendications actuelles de légitimités s’en distinguent par leurs enjeux. Elles interpellent les principes de légitimité, le partage des droits à définir des normes dans la société, à distinguer ce qui est légitime et ce qui ne l’est pas. Poser la question « au nom de quoi ? », c’est interroger les fondements des légitimités électives et révéler les mutations du rapport au politique.      

Sommaire

  Des légitimités ordinaires ? Chapitre 1 : Des revendications très diverses Une impression à tester Le Monde : la mesure d’une progression La diversité d’emplois dans la presse Internet, tribune des légitimités : - la diversité des sources et des locuteurs - La diversité des domaines concernés - La diversité des causes en jeu - La diversité des fondements Chapitre 2 : De l’ordinaire à la légitimité De l’ordonné à l’habituel : l’ordinaire, reflets des sociétés Un ordinaire diffracté et fuyant Ordinaire : des enjeux qui évoluent : - La recherche de ce qui est commun par l’étude du langage - Les pratiques comme critique - L’ordinaire : du jeu dans les normes - L’ordinaire, producteur de légitimités Chapitre 3 : La légitimité et ses proches La compétence La reproduction d’une norme La reconnaissance Un droit à… Chapitre 4 : À la recherche des racines Un rapport particulier à la loi « Quelque chose au-delà... » Un objet de débat : le rapport aux valeurs La légitimité, résultat d’un processus Chapitre 5 : Légitimité et domination : une relation contestée Légitimité, pouvoir et domination - Weber : la légitimité, une relation sociale - Habermas : domination politique et légitimation démocratique fondée sur la délibération - Bourdieu : la légitimité, expression de la classe dominante......90 Du jeu dans la relation entre légitimité et domination - La critique du « légitimisme » de Bourdieu - Michel de Certeau : du jeu dans les rapports de forces - Le consentement et la pluralité des valeurs - Le changement des contextes Chapitre 6 : La légitimité des actes et des paroles Des pratiques Le droit à l’expression Parole et action : une affirmation d’existence - De la parole individuelle à la parole collective - De l’acte à l’action organisée - De l’usage des lieux à la compétence d’usage De la volonté de communiquer à la revendication de légitimité Chapitre 7 : Les légitimités ordinaires, symptôme d’un monde incertain Les revendications de légitimité, réponses à l’incertitude L’ébranlement des références - L’État-Providence : le référent perdu - Le service public : un référent malmené - L’agriculture nourricière grâce à l’aide de l’État et de l’Europe : le référent sublimé d’un rapport au monde Chapitre 8 : Les légitimités impossibles « Je n’ai pas besoin des sans voix » - « On n’a presque rien à dire » - « Elle nous a lancé ça comme ça » - « Ils nous prennent pour des illettrés » - La légitimité, transgression d’une norme « Les mauvais citoyens » - Les petites maisons des habitants et les petits dessins de l’architecte - La dame qui pleure - L’expression de la citoyenneté Chapitre 9 : Des légitimités décalées Des légitimités hors frontières - Par-delà les barrières - Du quartier dans le monde Au-delà du miroir de la représentation - Miroirs déformés - Miroirs brisés - Une légitimité en tension entre concertation et association - Une intelligence collective Chapitre 10 : La légitimité : une production de lien et de sens La légitimité, production de lien social - La légitimité comme médiatisation - La construction d’un échange symbolique - La circulation réactive La légitimité, production de sens - La production d’une pluralité de sens - Le partage d’un sens La légitimité, mode de régulation sociale Chapitre 11 : Légitimités ordinaires, légitimités politiques Les légitimités ordinaires au secours de légitimités électives chancelantes - Une profonde transformation de la démocratie - L’écart entre les croyances et les réalités - Le bricolage des légitimités électives - Légitimation des acteurs ordinaires et délégitimation de l’élu L’effacement du politique dans la production de consensus - La légitimité et l’accord par la délibération rationnelle - La légitimité et l’accord des volontés Au nom de quoi ? Un révélateur politique - L’affirmation de Sujets politiques - Rendre visible la légitimité impensable Chapitre 12 : Légitimités ordinaires, questions politiques Comment fédérer une diversité d’intérêts ? - De la généralité à la particularité : l’analyse de Rosanvallon - Des oppositions contestées Légitimité politique et représentation : un lien en question - La représentation politique : une catégorie problématique - La contestation de la place et du rôle du politique Les scènes du dissensus politique - Une scène institutionnelle : la subsidiarité publique, mode de reconstruction de l’intérêt général ? - Une scène politique : la coopération pour l’intérêt général - Une scène sociale : la « société civile », remède du politique ? Conclusion   .