Les jardins collectifs comme mode d’appropriation d’espaces publics et de participation à l’aménagement du territoire

Bally Frederic (LLSETI, Université Savoie Mont-Blanc) « Les jardins collectifs comme mode d’appropriation d’espaces publics et de participation à l’aménagement du territoire »  in GIS Démocratie et Participation, Actes des cinquièmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative, Tours, 12 et 13 janvier 2018, ISSN 2271-7994, URL : https://www.participation-et-democratie.fr/les-jardins-collectifs-comme-mode-d-appropriation-d-espaces-publics-et-de-participation-a-l

 

TELECHARGER

 

Titre de l’article : Les jardins collectifs comme mode d’appropriation d’espaces publics et de participation à l’aménagement du territoire

 

Résumé de l'article :

Face à une crise environnementale présente et à venir (Bourg, Joly, Kaufmann, 2013), acteurs politiques comme citoyens se mobilisent aujourd’hui pour penser les changements nécessaires pour demain. Devenue un lieu de consommation beaucoup plus que de production (Parham, 2012), la ville cherche aujourd’hui à changer, à se métamorphoser, pour laisser place aux questions environnementales. Si les municipalités et les acteurs publics tentent en effet de mettre en avant des solutions pour remettre de la nature en ville, des initiatives citoyennes telles que les jardins collectifs émergent pour retrouver un certain rapport à la terre. Nous postulons ainsi que ces formes d’actions, au travers d’un développement et d’une appropriation d’espaces collectifs et publics, permettent une participation des habitants à la construction du territoire.

Mots-clés :

participation, sociologie, développement durable, nature, jardins urbains

Actes des 5èmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative

 

Title : Gardeners and public policies : how collective gardens can impact the city ?

 

Abstract :

Facing a present and coming environmental crisis (Bourg, Joly, Kaufmann, 2013), political actors and citizens think and act for the necessary changes for tomorrow. Worldwide population mostly live in city (Sassen, 2004), place where is produced a lot of waste. Cities became places of consuming more than production (Parham, 2012) and seek to change today, to take in account environmental topics. If municipalities and public actors try solutions, citizens initiatives like collective gardens emerge to bring back nature in cities. We suppose that these actions, with a development and appropriation of public and collective space, allow the participation of residents and citizens to the construction of the territory.

Key-words :

participation, sustainable development, nature, urban gardens, sociology

Summaries of the 5th Graduate Student Days on Public Participation and Participatory Democracy

participation sociologie développement durable nature jardins urbains sustainable development urban gardens sociology