Les effets politiques et culturels de la participation du jury populaire : vers une conversion démocratique ?

        Gissinger Célia, « Les effets politiques et culturels de la participation du jury populaire : vers une conversion démocratique ? », in GIS Démocratie et Participation, Actes des 3èmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative, Bordeaux, 22-23 novembre 2013, ISSN 2271-7994, URL : http://www.participation-et-democratie.fr/fr/node/1611

 

 

Télécharger

 Télécharger

   

 Résumé de l'article

La thèse que nous avons récemment soutenue a eu pour terrain le dispositif de la cour d’assises, et s’est concentré plus particulièrement sur le jury populaire. Nous proposons d’aborder ce terrain sous l’angle de la démocratie participative en contribuant à l’analyse de sa dynamique et de ses effets sur les jurés, notamment sur le plan politique. Pour ce faire, nous souhaitons défendre l’idée que les jurés populaires font l’expérience de ce que nous nommons une conversion démocratique. À partir de cette analogie, nous souhaitons montrer l’importance des effets que l’expérience du jugement fait aux jurés, qui ne saurait se réaliser en dehors du dispositif particulier des assises qui juge les crimes. La sélection du jury populaire par tirage au sort, l’instauration d’un débat contradictoire et l’importance de l’intime conviction sont autant d’éléments qui nous permettent d’envisager le jury populaire comme un dispositif de démocratie participative.

 

 Actes des 3èmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative

 

  Gissinger Célia, “The cultural et politics effects of the experience of juries Inside criminal justice: to democratic conversion”

 Abstract

Our thesis wishes to analyze the experience of juries inside criminal justice. From various interviews made with former jurors and Presidents of criminal justice as well as observations of real court sessions, we would like to show that the practice of judgement has a disturbing effect on the jurors’ convictions. The shift occurring inside the jurors’ mind is analysed through the concept of democratic conversion. This analogy will enable us to explain the process taking place inside each juror all along their experience. The building of their absolute conviction, analysed as a true ability to judge, is at the core of the process of democratic conversion. The experience of judgement tends to be as crucial for the jurors we’ve met as for the democracy itself and take sense for participative democracy.

 

 Summaries of the 3rd Graduate Student Days on Public Participation and Participatory Democracy

 

démocratie participation jury populaire changement conversion intime conviction