Les effets de dispositifs participatifs sur l’action publique. Le cas de la participation du public à l’élaboration de plans de gestion de l’environnement en Afrique du Sud

   

Pommerieux Mélanie, CEPEL (Université de Montpellier), « Les effets de dispositifs participatifs sur l’action publique. Le cas de la participation du public à l’élaboration de plans de gestion de l’environnement en Afrique du Sud », in GIS Démocratie et Participation, Actes des 4èmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative, Lille, 13 et 14 novembre 2015, ISSN 2271-7994, URL : http://www.participation-et-democratie.fr/fr/node/2050/

 

 

Télécharger

 Télécharger

   

 Résumé de l’article

Les décisions autoritaires, tournées vers le développement, prises pendant l’apartheid ont légué à l’Afrique du Sud contemporaine une lourde dette environnementale. Depuis, le principe de participation a été institué dans les lois environnementales sud-africaines. Suivre l’évolution dans le temps des dispositifs participatifs dans ce domaine, depuis la fin de l’apartheid à nous jours, tant au niveau national que local, nous permettra de mettre en évidence la façon dont l’offre participative contraint les effets de ces dispositifs. En étudiant l’influence des sphères internationale, nationale et locale sur ces dispositifs, nous montrerons tout d’abord comment l’institutionnalisation de la participation dans le domaine de l’environnement s’est faite avec l’appui de la sphère internationale, dans un contexte où le nouveau gouvernement n’accordait que peu d’intérêt à ces questions environnementales. Puis nous expliquerons comment l’orientation développementaliste de la nouvelle démocratie sud-africaine tend à minimiser l’importance dédiée à la participation du public, avant de souligner comment quelques acteurs cherchent au contraire à s’appuyer sur le public pour montrer l’importance de certains enjeux environnementaux.  

 Actes des 4èmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative

 

  Pommerieux Mélanie, “The effects of participatory processes on public action linked to the constraints of the participatory offer. The case of public participation to environmental management plans in South Africa”

 Abstract

Authoritarian decisions, turned towards development, taken during apartheid have left South Africa with a huge environmental debt. Since then, the participatory principle has been established in the South African environmental laws. Following the evolution over time of participatory processes in this field, from the end of apartheid until nowadays, at the national and local levels, will show how the participatory offer constrains the effects of such processes. Studying the influence of international, national as well as local spheres on such processes will first allow us to show how the institutionalization of the participatory process in the environmental field was done with the support of the international sphere, at a time when the new government had little interest on those environmental issues. Then we will see how the developmental imperative of the new South African democracy tends to minimize the importance given to public participation, before looking at how some actors are on the contrary trying to rely on the public to highlight the importance of certain environmental issues.  

 Summaries of the 4th Graduate Student Days on Public Participation and Participatory Democracy

 

participation du public action publique environnement Afrique du Sud