Le caractère politique de « l’apolitisme juvénile » et les transformations des pratiques politiques de jeunes en Amérique Latine (cas Colombie-Brésil)

   

Galindo Liliana, « Le caractère politique de « l’apolitisme juvénile » et les transformations des pratiques politiques de jeunes en Amérique Latine (cas Colombie-Brésil) », in GIS Démocratie et Participation, Actes des 3èmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative, Bordeaux, 22-23 novembre 2013, ISSN 2271-7994, URL : http://www.participation-et-democratie.fr/fr/node/1606

 

 

Télécharger

 Télécharger

   

 Résumé de l'article

À partir d’une problématisation de la « symbiose » jeunesse - politique en Amérique Latine, cette communication propose une approche d’analyse particulière du rapport  jeunesse–politique, Le terme « symbiose », au lieu de « relation », est proposé et pensé comme critique à la conception de dualité qui sépare et oppose jeunesse et politique ne prenant en compte ni le caractère politique de la production sociale de la jeunesse, ni la participation de la jeunesse dans la production d’un ordre politique déterminé. Cette approche nous amène également à reconsidérer les approches traditionnelles du rapport entre la jeunesse, la participation politique et son impact démocratique.

Ce texte est présenté dans le cadre d’un projet de thèse qui analyse les transformations des pratiques politiques des jeunes via l’utilisation d’Internet, et en particulier du réseau social Facebook, en Colombie et au Brésil. Deux cas nous intéressent: la MANE (Mesa Amplia Nacional Estudiantil) en Colombie, qui s’est développé en 2011 et a déployé un mouvement étudiant sans précédent depuis quarante ans ; et, Acampa Sampa Ocupa Sampa, né à Sao Paulo de l'appel mondial à « occuper » différentes villes le 15 octobre 2011. Cette communication montre comment l'émergence de nouvelles formes de communication dans le contexte latino-américain implique une reconfiguration politique.

 

 Actes des 3èmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative

 

  Galindo Liliana, “The 'Politics' of the Apolitical Youth and the Transformations of the Political Practices of the Youth in Latin America: The Cases of Colombia and Brazil”

 Abstract

In this paper we propose a specific approach oriented to examine the impacts on democracy and participation through a problematization of the "symbiosis" youth – politics in Latin America. The term "symbiosis" instead of "relationship" is proposed in order to critique the notion of creating a duality and opposition between youth and politics, something which does not take into account either the political character of the social production of the youth, nor the youth participation in the production of a particular political order.

This research is part of a PhD research project aiming to analyse the transformations of political practices of the youth in Latin America through the use of Internet (cases study: Colombia and Brazil). Two specific empirical cases concern us: the MANE (Mesa Amplia Nacional Estudiantil) in Colombia, which deployed an unprecedented student movement in the last 40 years of national history, and Acampa Sampa Ocupa Sampa from the Occupy movement in Sao Paulo, born of the global call to “occupy” different cities in October 2011. This paper shows how the emergence of new forms of communication in the Latin American context involves a political reconfiguration.

 

 Summaries of the 3rd Graduate Student Days on Public Participation and Participatory Democracy

 

Jeunesse politique apolitisme Amérique Latine réseaux sociaux