La recherche-action coopérative, une voie contributive aux productions de la société civile ?

     

Nadine Souchard (Collège coopératif de Bretagne) et Yves Bonny (Eso, Univ. Rennes 2), « La recherche-action coopérative, une voie contributive aux productions de la société civile ? », in GIS Démocratie et Participation, Actes du Colloque “Chercheur.e.s et acteur.e.s de la participation : Liaisons dangereuses et relations fructueuses”, Saint-Denis, 29-30 janvier 2015, ISSN en cours, URL : http://www.participation-et-democratie.fr/fr/node/1817

 

Télécharger

 Télécharger

   

 Résumé de l’article

Ce texte présente les orientations de recherche impliquée que nous avons développées comme sociologues dans le cadre de différents projets de recherche récents. Il questionne en premier lieu les choix d’objets d’étude, de problématiques de recherche et de terrains d’enquête des chercheurs en matière de démocratie participative au regard des lieux de construction de la participation citoyenne qui se mettent en place en dehors des dispositifs participatifs institutionnalisés. Il présente ensuite les formes de recherche-action coopérative que nous avons élaborées avec les collectifs d’acteurs auxquels nous nous associons, autour d’un double principe d’égalité des positions et de différenciation des contributions, ainsi que nos orientations et explorations quant à nos registres spécifiques de contributions. Nous concluons ce texte en explicitant la signification que nous donnons au positionnement de sociologie impliquée et indiquons en quoi celui-ci appelle à nos yeux un questionnement épistémologique renouvelé.

 

 Actes du Colloque “Chercheur.e.s et acteur.e.s de la participation : Liaisons dangereuses et relations fructueuses”

 

  Nadine Souchard (Collège coopératif de Bretagne) & Yves Bonny (Eso, Univ. Rennes 2), “The cooperative action research, a contributory way for civil society productions?

 Abstract

This text presents the orientations of implied research that we have developed as sociologists in the context of different recent research projects. It first questions the research subjects and problems as well as the fields of inquiry that the researchers privilege in terms of participatory democracy with regard to the forms of citizen engagement that develop outside institutionalized participatory schemes. It then introduces the forms of cooperative action-research that we have elaborated with the collectives of actors to which we associate ourselves, based on a double principle of equality of positions and differentiation of contributions. We also present our orientations and explorations with regard to our specific range of contributions. In conclusion, we explicit the meaning we give to the notion of implied sociology and indicate why it involves in our view a renewed epistemological inquiry.

 

Abtracts of the Conference “Practitioners ans Researchers on Public Participation:Dangerous Liaisons and Fruitful Relations”