La participation des citoyens à la fonction de juger en France et en Italie : une étude socio-anthropologique du jury populaire en cour d’assises

   

Jolivet Anne, « La participation des citoyens à la fonction de juger en France et en Italie : une étude socio-anthropologique du jury populaire en cour d’assises », in GIS Démocratie et Participation, Actes des 3èmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative, Bordeaux, 22-23 novembre 2013, ISSN 2271-7994, URL : http://www.participation-et-democratie.fr/fr/node/1612

 

 

Télécharger

 Télécharger

   

 Résumé de l'article

Cette contribution s’inscrit dans la thématique de recherche qui s’intéresse aux effets politiques et culturels de la participation du public aux processus décisionnels.  Dans le cadre de ma recherche doctorale, j’ai réalisé une comparaison des jurys populaires français et italien en cour d’assises. J’ai suivi dans ma recherche une démarche de type socio-anthropologique, interdisciplinaire et comparatiste en mobilisant une sociologie compréhensive qui s’attache à prendre en compte les dynamiques du social à travers l’étude des marges d’action des acteurs.  

Après une présentation des bases contextuelles et juridiques nécessaire à la compréhension de la comparaison entre les jurys populaires français et italien, je reviendrais sur la pertinence des liens existant entre jury populaire et démocratie. Concernant les effets politiques, il s’agit essentiellement de montrer l’influence du jury populaire sur l’engagement civique, et sur la redéfinition des rapports des citoyens à la loi et à l’institution judiciaire. Concernant les effets culturels, il s’agit de montrer en quoi la participation des jurés au jugement des crimes modifie leur sens commun, produisant une culture de la discussion et de l’échange, et comment elle transforme l’exercice de la citoyenneté pour ceux qui y participent.

 

 Actes des 3èmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative

 

 

 Abstract

This contribution is part of the theme of research which is interested in the political and cultural effects of the public participation in decision-makings. Within the framework of my doctoral research, I realized a comparison of the French and Italian criminal jury in criminal court. I followed a socio-anthropological, interdisciplinary and comparative approach by mobilizing a comprehensive sociology which attempts to take in account the dynamic of the social through the study of the margins of action of the social actors.

After the presentation of the contextual and juridical ground useful for understanding the comparison between the French and Italian lay participation, I would return on the relevance of the links between lay participation and democracy. Regarding the politic effects, it is a question of showing the influence of lay participation under the civic commitment and on the redefining of the links of the citizens toward the law and the judicial institution. Regarding the cultural effects, the aim is to show how the lay participation to criminal justice has an impact on the people’s common sens, creating a culture of discussion and exchange, and how it converts the exercise of the citizenship for the participants.

 

 Summaries of the 3rd Graduate Student Days on Public Participation and Participatory Democracy