La participation citoyenne

 

        Revue Téléscope (2011), n°17/1 "La participation citoyenne"        

Présentation

  Depuis plusieurs années, ce que certains chercheurs nomment l'impératif délibératif, ou participatif, se fait plus exigeant. À chaque palier gouvernemental, dans l'ensemble des organisations publiques et dans la plupart des secteurs - l'environnement, l'aménagement du territoire et l'urbanisme, l'énergie et les transports, la santé ou les finances -, les instruments d'action publique de type informatif et communicationnel visant la délibération ou la participation publiques se multiplient et s'installent plus que jamais au coeur de la gouvernance de nos sociétés et de la vie démocratique au quotidien. Peut-on en effet aujourd'hui exercer une gouverne efficace et durable sans recueillir l'avis des citoyens et des groupements qui les représentent ? Dans de nombreux pays, des espaces de dialogue sont donc ouverts, de nouvelles institutions et des pratiques innovantes de concertation ont été instaurées afin de faire place à la participation citoyenne. Une consultation étendue des acteurs sociaux et économiques précède le plus souvent la mise en oeuvre des plans d'action gouvernementaux. En dessinant une nouvelle perspective entre l'État et la société, en réconciliant leadership institutionnel et engagement communautaire, cette évolution restaure la légitimité de l'intervention de l'État et installe une démocratie participative à temps plein. Ces phénomènes plutôt récents n'ont pas encore été étudiés de manière systématique. Quelles formes ces instruments et ces dispositifs participatifs prennent-ils ou devraient-ils prendre ? Quelles sont les comparaisons possibles et souhaitables entre les différentes expériences ? Quels sont les effets de ces expérimentations sur les politiques et la gestion publiques ? Telles sont les principales questions auxquelles répondent les experts internationaux réunis dans ce numéro de la revue Télescope.  

 

Table des matières

  Louis Côté Éditorial, pp. III-V.

Archon Fung « Démocratiser le processus d'élaboration des politiques », pp. 1-19.

Frank Fischer « La participation des citoyens et les débats sur les politiques : Repenser la subjectivité et l'expression émotive », pp. 20-38.

Mario Gauthier et Louis Simard « Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement du Québec : genèse et développement d'un instrument voué à la participation publique », pp. 39-67.

Jean-Michel Fourniau « L'institutionnalisation controversée d'un modèle français de débat public », pp. 70-93.

Geneviève Tellier « La participation citoyenne au processus d'élaboration des budgets : une analyse des mécanismes instaurés par les gouvernements fédéral et provinciaux canadiens », pp. 95-115.

Philippe Warin « La participation citoyenne dans la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale questionnée par le non-recours à l'offre publique », pp. 116-134.

Julia AbelsonFrançois-Pierre Gauvin et Elisabeth Martin « Mettre en pratique la théorie de la délibération publique : études de cas du secteur de la santé en Ontario et au Québec », pp. 135-155.

Laurence Bherer « Les trois modèles municipaux de participation publique au Québec », pp. 157-171.

Michel Gariépy et Liane Morin « Les écrits sur la participation publique au Québec : une première cartographie », pp. 173-193.

Michel Venne « Des citoyens responsables », pp. 194- 212

 

Recensions (pp.213-219)   - La démocratie participative inachevée : genèse, adaptations et diffusions (Marie-Hélène Bacqué et Yves Sintomer) par Julie Maude Normandin   - État stratège et participation citoyenne (Louis Côté, Benoît Lévesque et Guy Morneau) par Rodrigo Naranjo Galves     Repères et références