La gouvernance performative. Maîtrise des impressions, travail d'équipe et contrôle du conflit dans les débats d'une City Commission

     

Robert Futrell (2002) "La gouvernance performative. Maîtrise des impressions, travail d'équipe et contrôle du conflit dans les débats d'une City Commission"Politix, n°15/57, pp.147-165.

  Résumé :   Les commissions municipales ouvertes aux habitants qui souhaitent y participer constituent le principal dispositif de gouvernance locale délibérative aux Etats-Unis. En s'appuyant sur les catégories de Goffman, on peut avancer que les interactions entre les commissaires et le public permettent la mise en scène d'une concertation démocratique et d'une implication du public tout en laissant aux officiels une large maîtrise des débats. La façon dont l'agenda est établi, les mécanismes marquant les différences d'autorité, les stratégies de coopération entre les commissaires et les modes d'échange entre public et commissaires permettent généralement à ces derniers d'éviter les perturbations et de contrôler le cadre des impressions que les participants ont du processus.       Article issu du dossier "Démocratie et délibération".