La Convention citoyenne pour le climat et l’Observatoire des débats

Logo CCCL’expérience de la Convention Citoyenne pour le Climat, dans laquelle 150 citoyens tirés au sort ont travaillé pendant sept sessions de 3 jours d'octobre 2019 à juin 2020, et rendu leurs 149 propositions au Président de la République en juin 2020 pour parvenir à « réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40% d’ici 2030 dans un esprit de justice sociale », est un exercice démocratique inédit tant par son ambition que son ampleur.

Une quarantaine de chercheur·e·s se sont engagé·e·s dans son observation. Cette page donne accès aux résultats de l'enquête par questionnaires menée auprès des citoyens de la Convention. Un premier colloque, co-organisé par le Centre des Politiques de la Terre, la Paris School of Economics (PSE)le GIS Démocratie et Participation, l’Association Océan Indien de Science Politique, le CEVIPOFl’UMR DynamE et le Centre Alexandre Koyré s'est tenu le 17 et 18 novembre 2020, en distanciel : Convention citoyenne pour le climat : premiers résultats de la recherche.  Une partie des interventions est disponible ici.

Cette page donne également accès à quelques travaux précédemment conduits par l'Observatoire des débats sur le « grand débat national », en particulier la première note d'analyse synthétisant la journée d'études du 8 avril 2019.

L'observation de la Convention citoyenne pour le climat

Les travaux des citoyens tirés au sort pour participer à la Convention citoyenne pour le climat sont suivis et observés par des chercheurs-observateurs.

Dans un esprit d'ouverture des données de recherche au public, Cette page donne accès à l'ensemble des données quantitatives collectées par ce groupement de chercheur.se.s. Ces données issues du dépouillement des questionnaires sont classées selon trois catégories :

Les données du recrutement (données sociodémographiques issues du tirage au sort).

Les données comparées à celles d'enquêtes nationales (pour les questions élaborées en vue de cette comparaison).

Les données session par session avec les questionnaires correspondants.

Il convient de garder à l'esprit qu'il s'agit des données brutes, sans analyse ni interprétation des résultats ; ces données constituent un matériau brut à partir duquel les chercheur.se.s ont ensuite travaillé afin d'élaborer un travail analytique en vue de publier des articles de recherche sur la Convention Citoyenne pour le Climat. Ces données n'ont donc en aucun cas valeur de résultats.

L'Observatoire des débats

L’Observatoire des débats a été lancé le 30 janvier 2019 par le Gis Démocratie et Participation et l’Institut de la concertation et de la participation citoyenne, qui se sont associés pour le constituer au Cevipof, centre de recherches politiques de Sciences Po Paris. L'appel à contribuer a permis de rassembler une centaine de chercheurs et praticiens pour l’observation de :

• plus de 260 réunions locales de fin janvier à mi-mars 2019. Le protocole d'observation et un premier bilan de ce dispositif sont disponible ici ;

• 15 conférences citoyennes régionales les week-ends des 15-16 et 22-23 mars 2019 (bilan à venir).

Une première journée d’études de l’Observatoire des débats a rassemblé une soixantaine des observatrices et observateurs le 8 avril 2019 à la Maison des sciences de l’Homme Paris Nord, à Saint-Denis. À la suite de cette journée un communiqué de l’Observatoire des débats a été publié, ainsi qu'une première note de synthèse.