L’expérimentation des tables de quartier à Marseille : trajectoires et formes d’empowerment

Marion Lang (Université Jean Monnet Saint-Etienne, Triangle) « L’expérimentation des tables de quartier à Marseille : trajectoires et formes d’empowerment »  in GIS Démocratie et Participation, Actes des cinquièmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative, Tours, 12 et 13 janvier 2018, ISSN 2271-7994, URL : https://www.participation-et-democratie.fr/l-experimentation-des-tables-de-quartier-a-marseille-trajectoires-et-formes-d-empowerment

 

TELECHARGER

 

Résumé :

Cette communication s’interroge sur les différentes formes d’empowerment dans les arènes participatives. Elle est basée sur une enquête dans deux tables de quartier une expérimentation participative menée dans des quartiers populaires, dans notre cas à Marseille. Pour étudier les formes d’empowerment dans les deux tables nous nous basons sur trois critères :la constitution du public, la politisation des enjeux et les négociations avec les pouvoirs publics. Nous montrons que les possibilités d’empowerment dépendent de choix organisationnels fait dans l’action et que deux stratégies différentes se dessinent entre les tables. Elles mettent à jour des tensions entre un renforcement du pouvoir d’agir collectif et une légitimation via des résultats concrets.

 

Actes des 5èmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative

 

Abstract:

This paper questions the varieties of empowerment processes within participative arenas based on the investigation in two tables de quartier: a participative experience conducted in impoverished neighborhoods, in our case in Marseille. We study three criteria in order to distinguish those forms of empowerment: the public, the politicization of stakes and negotiations with public authorities. We show that possibilities of empowerment depend on organizational choices and that two different strategies are emerging between the tables. They reveal tensions between an emphasis on collective cohesion and a legitimation thanks to concrete results.

 

Summaries of the 5th Graduate Student Days on Public Participation and Participatory Democracy