Intervenir aux marges de la citoyenneté : une application du dispositif Mendel adapté au contexte des jeunes de la rue à Montréal

      PARAZELLI Michel et COLOMBO Annamaria (2006), "Intervenir aux marges de la citoyenneté : une application du dispositif Mendel adapté au contexte des jeunes de la rue à Montréal", Nouvelles pratiques sociales, n°18/2, pp. 88-109.                                                                                   Télécharger

 Télécharger

   

 Résumé de l'article

  Cet article fait état de l’évolution de l’application d’un mode d’intervention collective auprès des jeunes de la rue à Montréal, de 1997 à 2005. Ce mode d’intervention favorise le dialogue sous la forme d’écrits, de groupe à groupe, entre des jeunes de la rue, des responsables institutionnels, des intervenants et des policiers. Cette intervention constitue une adaptation du dispositif institutionnel de la sociopsychanalyse visant à développer l’appropriation de l’acte des individus de façon démocratique. On y présente les trois moments d’application tout en faisant état des modifications qui ont eu lieu au fur et à mesure des évaluations. Les fondements théoriques ainsi que les principes d’actions sous-tendant le dispositif sont explicités en insistant sur l’importance du concept d’« actepouvoir » comme un fondement psychosocial de la pratique citoyenne.    

Plan de l'article

Introduction L’adaptation du dispositif Mendel auprès des jeunes de la rue Trois moments d’application Le projet pilote L’implantation et le développement du dispositif L’application en cours L’actepouvoir collectif : un fondement psychosocial de la pratique citoyenne Conclusion      

 Abstract 

  This article states the development of the application of a collective mode of intervention with street youths in Montreal, from 1997 to 2005. This intervention mode supports dialogue in the form of writings, from group to group, between street youths, institutional officials, social workers and police officers. This intervention constitutes an adaptation of the institutional device of sociopsychoanalysis aiming at developing the appropriation of individual act in a democratic way. The three moments of application are presented while stating the modifications that progressively took place further to the evaluations. The theoretical bases as well as the principles of actions underlying the device are clarified while insisting on the importance of the concept of “actepouvoir ” as a psychosocial basis for citizen practice.               ⇒ Sommaire du dossier "Vers de nouvelles pratiques citoyennes"