Enjeux et usages des données publiques

 

Enjeux et usages des données publiques. Gouvernance, libre accès & transparence

  Appel à contributions Les Cahiers du Numérique     Au rythme des ruptures technologiques et des usages qui accompagnent la "révolution numérique" depuis quarante ans, la problématique des données publiques prend une nouvelle actualité. L'accès aux fichiers, aux données et aux documents administratifs évoque deux enjeux de société  
  • un enjeu socio-économique que souligne la directive européenne de 2003 : défi de compétitivité lié aux services d'information et de communication trans-frontières ;
  • et un enjeu politique : défis d'une administration et d'un gouvernement qui partageraient leur information avec la presse et avec le grand public.
Ce numéro souhaite faire le point sur ces enjeux, mis en évidence par l'actualité internationale: l'initiative d'open government d'Obama, qui a un peu fait long feu depuis 2009, est relancée en Amérique par des coalitions non-partisanes comme la Sunlight Foundation; tandis que des alliances européennes «citoyennes» suivent une piste analogue et que des services comme Wikileaks proposent à la presse de nouvelles formes d'enquête. Le comité de rédaction favorisera des approches ouvertes et pluridisciplinaires. Les communications pourront s'inspirer de la liste indicative qui suit :
  • nature et portée des documents ou des données publiques : bien public ou bien commun, appropriation ou libre-accès, usages et remploi, droits applicables, etc.
  • défis économiques, politiques & sociaux: disponibilité des données, gratuité ou tarification, transparence politique et reddition de compte (accountability), relations administration-administrés, relations gouvernants/gouvernés etc.
  • données publiques et société post-industrielle : libre circulation des données et de la connaissance, Linked Open Data, innovation socio-économique, culture collaborative et participative (explorez, prenez, innovez), etc.
  • impacts sur la recherche & sur les médias : data journalisme, crowdsourcing et silos de données, relations producteurs/consommateurs d’information, rôle des « communautés » et des groupes de pression etc.
 

Comité de rédaction du numéro

Joumana BOUSTANY (MCF Université Paris Descartes – DICEN-CNAM) Jean-Pierre CHAMOUX (PR émérite Université Paris Descartes) Ghislaine CHARTRON (PR CNAM Paris) Katleen JANSSEN (chercheur Université Catholique Louvain) Ejan MACKAAY (PR émérite, Université de Montréal) Ruth MARTINEZ (Groupement Français de l'Industrie de l'Information) Laurence MONNOYER-SMITH (PR Université technologique de Compiègne) Valérie PEUGEOT (Orange Labs) Pascal SANZ (BnF, collections Droit, économie, politique)  

 Calendrier

Date limite de remise des projets de communication : 15/04/2012 Réponse de la rédaction aux auteurs sélectionnés : 10/05/2012 Date limite de remise des articles : 30/06/2012 Réponse définitive aux auteurs : 15/09/2012 Remise de la version finale : 15/11/2012 Remise à l’éditeur : 15/12/2012 Parution du numéro spécial : début 2013  

 Recommandation aux auteurs

 Les projets de communication sous la forme d'un résumé (une vingtaine de lignes), précisant la problématique envisagée, la portée théorique et/ou pratique de la communication, la ou les disciplines de rattachement, le corpus empirique exploité, une brève bibliographie et l'affiliation des auteurs sont à envoyer à Joumana BOUSTANY avant le 15/04/2012. En cas d’acceptation, les soumissions finales devront respecter la feuille de style de la revue disponible sur le serveur ou sur demande à la revue.   Les articles ne devront pas dépasser 15-20 pages. Ils sont acceptés en français (ou en anglais pour les auteurs non francophones). Les soumissions peuvent être envoyées sous forme de fichiers PDF. Les versions finales seront acceptées au format word.  

 Contacts

Joumana Boustany, Maître de conférences, Université Paris Descartes-IUT, Laboratoire DICEN - EA 4420 – CNAM. Jean-Pierre Chamoux, Professeur émérite, Université Paris Descartes, Laboratoire de psychologie économique.