Civic Tech et Community Organizing

Séminaire du réseau de recherche

Démocratie Électronique    

Jeudi 10 novembre 2016

Civic Tech et Community Organizing

(en partenariat avec Démocratie ouverte)

Le Séminaire DEL constitue un espace de discussion des recherches menées sur les problématiques et les thématiques qui intéressent le réseau. Les séances s’organisent autour de plusieurs textes déjà publiés. Chaque texte est présenté, non par l’auteur lui-même mais par un discutant qui en fait une lecture critique, avant que l’auteur ne réagisse. Le public a ensuite la parole pour échanger librement. À l’occasion de la sortie du numéro n° 85 de la revue Mouvements, intitulé « Ma cité s’organise. Community organizing et mobilisations dans les quartiers populaires » coordonné par Hélène Balazard, Marion Carrel, Simon Cottin-Marx, Yves Jouffe et Julien Talpin, nous aurons le plaisir d’accueillir pour cette première séance de l’année 2016-2017 :Marion Carrel (Université Lille 3, CeRies) : « Ma cité s’organise. Community organizing et mobilisations dans les quartiers populaires » Discutant : Clément Mabi (Université de Technologie de Compiègne, COSTECH)

Le séminaire se déroulera à l'IMI, salle Vinci (62 Boulevard de Sébastopol - 75003 PARIS).

Résumé de la séance :

Le mouvement civictech, qui vise à mobiliser les citoyens via des outils numériques pour prendre part à l’activité démocratique, connait actuellement un engouement très important. Il soulève de nombreux espoirs en termes de mobilisation citoyenne et de transformation démocratique. Pourtant, il importe de ne pas se laisser emporter par « l’effet nouveauté » et réfléchir à la manière d’accompagner ces initiatives au-delà du stade expérimental.

Dans ce cadre nous proposons de poser les bases d’une démarche comparative avec un autre mouvement, le community organizing. Ce mouvement qui mobilise des citoyens pour agir dans leur environnement direct depuis plus de 20 ans s’est confronté à un certain nombre de problèmes (indépendance, institutionnalisation, capacité à s’inscrire dans des rapports de force...) qui se pose (ou se poseront également aux Civictech. Quelles ont été les réponses apportées ?

À partir du numéro de la revue Mouvements « Ma cité s’organise », et en présence d’une des coordinatrices Marion Carrel, nous tenterons d’interroger le bienfondé d’une telle comparaison et d’identifier les premiers éléments saillants d’une mobilisation citoyenne à la fois équipée par le numérique et ancrée dans les enjeux de société.

Les séminaires DEL sont organisés par les laboratoires CEDITEC (Université Paris-Est Créteil), ELICO (Université Lumière-Lyon 2) ,COSTECH (Université de Technologie de Compiègne) et en collaboration avec le laboratoire AGORA (Université de Cergy-Pontoise), dans le cadre du réseau DEL.

  Programme des séminaires DEL 2016  

En 2016, le réseau DEL renouvelle son traditionnel séminaire. Cette année, il est organisé autour de trois séances : deux séances parisiennes et, pour la première fois dans l’histoire de DEL, une séance délocalisée à Lyon, avec transmission en visio-­conférence à Créteil. Ces manifestations sont organisées par les laboratoires CEDITEC (Université Paris­‐Est Créteil), ELICO (Université Lumière-­Lyon 2) et COSTECH (Université de Technologie de Compiègne) dans le cadre du réseau DEL.

Programme 2016 du séminaire du réseau de recherche DEL

Le Séminaire DEL constitue un espace de discussion des recherches menées sur les problématiques et les thématiques qui intéressent le réseau. Les séances s’organisent autour de plusieurs textes déjà publiés. Chaque texte est présenté, non par l’auteur lui-­même mais par un discutant qui en fait une lecture critique, avant que l’auteur ne réagisse. Le public a ensuite la parole pour échanger librement.

Séance #1 : Controverses numériques

Jeudi 11 février 2016 (16h­‐18h) -­ Paris, Institut du Management de l’Information, salle De Vinci

A l’occasion de la sortie du numéro n°73 de la revue Hermès, intitulé « Controverses et Communication » et dirigé par Romain Badouard et Clément Mabi, nous aurons le plaisir d’accueillir pour cette première séance de l’année trois auteurs du numéro. Leurs textes traitent plus particulièrement des controverses suscitées par les usages politiques du web.

Fabien Granjon (Université Paris 8, CEMTI), « Du pragmatisme et des technologies numériques »Francesca Musiani (ISCC, CNRS), « Edward Snowden, l’« homme-­controverse » de la vie privée sur les réseaux »Guillaume Sire (Université Paris 2, CARISM), « Cinq questions auxquelles Google ne peut pas répondre » Discutante : Cécile Méadel (Université Paris 2, CARISM)

Séance #2 : Communautés religieuses et participation politique en ligne En collaboration avec le laboratoire AGORA de l’Université de Cergy-PontoiseJeudi 31 mars 2016 (16h-­18h) -­ Paris, Institut du Management de l’Information, salle De Vinci

Charlotte Blanc (Université Bordeaux 3, MICA), « Réseaux traditionalistes catholiques et « réinformation » sur le web : mobilisations contre le « Mariage pour tous » et « pro-vie », paru dans TIC & Société, n°1-2, vol.9, 2015, https://ticetsociete.revues.org/1919Anne-­Sophie Lamine (Université de Strasbourg, Laboratoire Dynamiques Européennes) « Média minoritaire, diversité intra-­religieuse et espace public. Analyse du site Saphirnews.com », Sociologie, n°2, vol.6, 2015, p.139-­220. Discutant : David Douyère (Université François Rabelais de Tours, PRIM)

Séance #3 : Citoyenneté et expression politique sur le web

Mardi 24 mai 2016 (14h-­17h) -­ Lyon, Institut des Sciences de l’Homme, salle André Bollier – en visio‐conférence avec Créteil, Campus centre en salle i1-128

Guillaume Carbou (Université Toulouse 3, LERASS), « Des contre‐discours aux contre-­mondes : l’exemple des commentaires d’internautes autour de l’accident de Fukushima », 2015, Semen, n°39. Discutant : Isabelle Garcin-­Marrou (Sciences Po Lyon, ELICO)

Marie Neihouser (Université Montpellier 3, GREPS) « Les blogs politiques, un support favorable à l’engagement citoyen ? », 2014, Politiques de communication, p.59-­84. Discutant : Clément Desrumaux (Université Lyon 2, Triangle)