Associations, action publique et évaluation

22 mai 2012 - Paris

 

Depuis quelques années, on constate un intérêt croissant de la part du tissu associatif pour la pratique évaluative. Cette évolution se traduit notamment pour la Société Française de l’Évaluation (SFE) par l’augmentation de la participation des associations aux activités qu’elle propose. Plus généralement, il émerge une volonté manifeste d’un grand nombre d’acteurs associatifs de recourir, si ce n’est à une démarche d’évaluation stricto sensu, tout du moins à un outillage méthodologique allant en ce sens. Convention Pluriannuelle d’objectifs, dialogue de gestion, contractualisation, … dans un contexte budgétaire tendu, la pression exercée sur les associations est tous les jours plus forte. L’évaluation peut s’avérer une réponse appropriée et un outil pertinent tant en termes de redevabilité (notamment vis à vis des financeurs), qu’en matière de pilotage et de gouvernance associative, mais également comme démarche permettant d’éclairer le sens de l’action. Soucieuse de cette problématique la SFE a souhaité y consacrer une journée d’étude. La finalité principale de cette journée est d’offrir aux acteurs associatifs et à leurs financeurs un espace d’échange et de réflexion sur les enjeux, les méthodes et les conditions de la pratique évaluative, de permettre une confrontation de leurs visions et le cas échéant, d’observer les convergences éventuelles. La journée ne peut avoir pour ambition, dans ce format, d’être un lieu de formation pour des associations en attente sur ce point, mais bien un temps au cours duquel les acteurs associatifs et les institutions intéressés par cette thématique pourront, sur la base de témoignages d’expériences, échanger sur les enjeux du développement de la pratique évaluative, ou pour certaines d’entre elles, à ce stade, se sensibiliser. La problématique de la coproduction possible (et souhaitable) de l’évaluation entre les associations et leurs financeurs sera bien entendu un élément de réflexion essentiel, tout comme la responsabilité des financeurs à l’endroit des moyens mis à disposition des opérateurs associatifs en termes de sensibilisation et de formation à l’évaluation.

Le conseil d’administration de la SFE

 

Inscriptions à la journée "Associations, action publique et évaluation"

Les inscriptions ne seront validées qu’après réception du paiement ou du bon de commande

  • 20 euros pour les étudiants, sans emploi ou retraités adhérents à la SFE
  • 90 euros pour les adhérents à la SFE
  • 160 euros pour les non adhérents à la SFE

Télécharger le bulletin d'inscription

S'inscrire en ligne

 

PROGRAMME

8h30 Accueil des participants

9h30 Ouverture et présentation de la journée

10h15 Quels peuvent être les éléments déclencheurs de l’évaluation ?

Animée par François Lecouturier, ITINERE Conseil, Administrateur de la SFE Laurent Giraud, France Médiation Marc Di Ruzza, Caisse d’Allocations Familiales du Rhône Anne Figuet, Fédération des centres sociaux du Rhône Echanges avec la salle

12h00 Comment mettre en oeuvre une démarche évaluative ?

Animée par Laure Tougard, expert « Associations », SFE Catherine Wicker, Chantier d’insertion les amis du Coudon Régis Bourgeat, Union des PIMMs Echanges avec la salle 13h30 Déjeuner sur place (buffet)

14h30 L'utilité de l'évaluation des association

Par Mélanie Gratacos, groupe des associations du conseil économique social et environnemental (sous réserve)

15h00 Quels sont les effets produits par l’évaluation ?

Animée par Nicolas Subileau, Pluricité, Administrateur de la SFE Un représentant du F3E Claire Bizet, C2RA de Picardie Eduardo Valenzuela, Association Dialogues Citoyens Echanges avec la salle

16h30 Propos conclusif

Par un « grand témoin », Bernard Perret, Ministère du développement durable