La participation en ligne, révélateur d’une évolution des pratiques politiques ?