Les élu·e·s aiment-ils la démocratie ?