repertoire Répertoire

Délibérer avant la révolution. Vers une éthique de la démocratie délibérative dans un monde injuste

 
 
 
 
 
FUNG Archon (2011),
"Délibérer avant la révolution.
Vers une éthique de la démocratie délibérative dans un monde injuste", 
Participations, n°1, pp.311-334.
 

                                                                                                                 

 



 

 Télécharger

 

 

 Résumé de l'article

 
La démocratie délibérative correspond à un idéal politique révolutionnaire qui implique des mutations essentielles des institutions politiques, des modes de prise de décision collective et des modes de distribution des ressources. Peut-être en raison de cette dimension révolutionnaire, les approches théoriques de la délibération politique n’ont jusqu’à présent pas proposé aux acteurs d’orientations opératoires dans le contexte actuel de nos démocraties. Cet article développe une approche éthique de l’action démocratique délibérative dans des contextes « imparfaits », c’est-à-dire caractérisés par des inégalités politiques et matérielles et par un manque de réciprocité authentique. Dans de telles conditions, des principes d’action appropriés peuvent résoudre la tension entre la délibération et un activisme politique d’ordre conflictuel. La logique de ces analyses est analogue à celle de la justification de la désobéissance civile : la portée des écarts possibles par rapport aux normes délibératives croît en fonction de l’adversité du contexte politique. Cette approche éthique recouvre les principes de l’activisme délibératif, leur application à quatre types de circonstances de plus en plus défavorables, ainsi que la présentation d’un ensemble de stratégies politiques et institutionnelles qui permettent d’accroître l’inclusion et l’égalité.
 
 

Plan de l'article

 
1 - Introduction
 
2 - Les principes de l’activisme délibératif et l’analogie avec la désobéissance civile
 
3 - Échecs délibératifs et réponses activistes
A - Échecs de la raison dans des circonstances défavorables
B - La réciprocité sans l’égalité
C - Échecs de la réciprocité et de l’égalité
D - Une hostilité incorrigible
 
4 - Vers l’inclusion délibérative
A - La structure profonde de l’échec de la délibération
B - Micro régulation : le face-à-face
C - Réformes institutionnelles
D - Mobilisation politique

5 - Conclusion
 
 

 

 Abstract 

 
Deliberative democracy is a revolutionary political ideal that requires fundamental changes in political institutions, bases of collective decision making, and the distribution of resources. Perhaps because of its revolutionary character, accounts of deliberation in political theory thus far have offered little guidance for actors in actually-existing democratic circumstances. This article develops an ethical account of deliberative democratic action under imperfectly just conditions characterized by material and political inequality and failures of reciprocity. Under such conditions, appropriate principles of action can resolve the tension between deliberation and confrontational political activism. The logic of this account parallels the justification for civil disobedience: the extent of permissible deviation from deliberative norms increases according to the adversity of political circumstances. This ethical account is composed of principles of deliberative activism, applications of those principles to four kinds of increasing unfavorable circumstances, and a menu of institutional and political strategies that increase deliberative inclusion and equality.
 
 
 

Article original :


FUNG Archon (2005), "Deliberation Before the Revolution. Towards an Ethics of Deliberative Democracy in an Unjust World", Political Theory, n°33/2, pp.397-419.
 
Traduction par Paula Cossart et Alice Le Goff