repertoire Répertoire

Participation, urbanisme et études urbaines

 
 
 
 
 
BACQUÉ Marie-Hélène et GAUTHIER Mario (2011),
"Participation, urbanisme et études urbaines : quatre décennies de débats et d’expériences
depuis “A ladder of citizen participation” de S. R. Arnstein", 
Participations, n°1, pp.36-65.
 

                                           

 



 

Télécharger

 

 

 Résumé de l'article

 
Plus de quatre décennies après la publication de l’article fondateur de S. R. Arntein "A ladder of citizen participation", les auteurs proposent un bilan critique des recherches portant sur la participation publique en urbanisme et en études urbaines dans un contexte nord-américain et européen. Après avoir délimité les champs de l’urbanisme et des études urbaines, ils retracent la façon dont la participation a émergé dans ce champ de pratiques, en opposition au modèle de la planification rationnelle globale. Un intérêt particulier est porté aux approches collaboratives de la planification et de l’urbanisme, fortement inspirées des courants communicationnels et délibératifs, et aux débats qui ont accompagné leur diffusion. Les auteurs reviennent ensuite sur quelques pratiques participatives concrètes et sur les analyses qui en sont faites, afin d’établir un bilan des recherches actuelles et des questions qu’elles soulèvent. En conclusion, les auteurs discutent la thèse de l’émergence d’une période post-collaborative des recherches et débats sur la participation, qui tendent à dépasser l’opposition traditionnelle entre une perspective "idéaliste" et une perspective « ultra-critique ». Ils proposent d’adopter plutôt une perspective « pragmatique » et « empirique », afin d’analyser et de comparer les processus et les dispositifs participatifs en urbanisme.
 
 

Plan de l'article

 
Introduction
 
Urbanisme et études urbaines : entre sciences, praxis et politiques
 
L’entrée de la participation en urbanisme
La montée en puissance des mouvements urbains
Le développement d’une approche réflexive chez les professionnels de la planification
La critique postmoderne de la planification
Les travaux d’histoire des sciences et l’analyse des savoirs urbains
Du gouvernement des villes à la gouvernance urbaine
Développement urbain durable, nouvel urbanisme et croissance intelligente

De l’urbanisme rationnel aux approches collaboratives

Les pratiques participatives : bilan et questions de recherche
Grands projets urbains, audiences publiques et débats publics
Quartiers disqualifiés et participation
Le projet urbain ou la boîte noire de la conception
Du micro-local aux enjeux métropolitains
Un programme post-collaboratif ?
Quels critères pour un bilan ?
Savoirs et valeurs urbaines, une discussion impossible ?
L’enjeu d’une recherche comparative et pluridisciplinaire
 
 

 
Cet article a obtenu en 2012 le prix APERAU de l’article scientifique de référence en aménagement-urbanisme.
 
Le jury a porté sur l’article l’appréciation suivante :
« Cet article de synthèse associe deux chercheurs (l’un canadien, l’autre français) spécialistes de la participation dans les projets ou plans de développement urbain. Faisant preuve d’érudition et de finesse d’analyse, les deux auteurs, dressent le bilan de 40 ans d’évolution des conceptions de la participation en urbanisme des deux côtés de l’Atlantique. Ils proposent de dépasser l’opposition traditionnelle entre des perspectives tantôt « idéaliste », tantôt « ultra-critique » de la participation, pour analyser et comparer les processus et les dispositifs participatifs en urbanisme.».
 

 

 Abstract 

 
More than four decades after the publication of S. R. Arntein’s seminal paper, “A ladder of citizen participation”, the authors offer a critical review of research pertaining to public participation in urban planning and urban studies in a North American and European context. After delineating the fields of urban planning and urban studies, they recount how participation has emerged in this field of practice in opposition to the model of rational comprehensive planning. A particular interest is brought to collaborative approaches in urban planning and urban studies, strongly inspired by the communicative and deliberative currents, and to the debates that have accompanied their diffusion. The authors then come back on some concrete participative practices and on their analyses in order to establish a review of current research and questions that they raise. In conclusion, the authors discuss the thesis of the emergence of a post-collaborative period in research and debates on participation that tend to transcend the traditional opposition between "idealistic" and "ultra-critical" perspectives in order to instead adopt a "pragmatic" and "empirical" perspective to analyse and compare the processes and participatory mechanisms in urban planning.
 
 

 

 Mario Gauthier et Marie-Hélène Bacqué :
Vidéo de la conférence donnée à l'occasion du premier Congrès du GIS Démocratie & Participation, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de Paris, 20 octobre 2011.

 

 

 

 Joan Font :
Vidéo de la discussion de la conférence