repertoire Répertoire

Les intermittences de la démocratie

 
 
 
 
 
 
CARREL Marion, NEVEU Catherine et ION Jacques (eds) (2009),
Les intermittences de la démocratie. Formes d'action et visibilités citoyennes dans la ville,
Paris, L'Harmattan, coll. "Logiques Politiques".

 

 

Résumé

 
Cet ouvrage s’attache à faire dialoguer des champs de recherche trop souvent cloisonnés, et à le faire principalement du point de vue des « gouvernés » eux-mêmes. Au fil des chapitres, anthropologues, sociologues, politistes, urbanistes analysent des formes d’action et d’engagements dans la ville selon une diversité d’approches qui permet de dépasser, même partiellement, les disjonctions entre travaux portant sur la gouvernance et sur la citoyenneté ; entre une sociologie des politiques publiques et une sociologie politique des espaces publics ; et enfin les disjonctions entre les travaux qui privilégient l’analyse des formes d’institutionnalisation de la dite « démocratie participative » et ceux s’inscrivant dans une sociologie des mouvements sociaux urbains. En s’intéressant aux processus de catégorisations et de constitutions de « publics », aux articulations et tensions entre dispositifs institués et mobilisations, aux enjeux de médiation entre citoyens, ou entre ceux-ci et des institutions, et aux imbrications entre une variété d’échelles d’action et d’engagement, il s’agit ici d’aborder l’analyse des processus de citoyenneté sous des éclairages nouveaux.
 
 

Sommaire de l'ouvrage

 
 
Introduction
 
 
I - Catégories et publics
  • Dominique Boullier, "Choses du public et choses du politique : pour une anthropologie des inouïs"
  • Éric Doidy, "Quartiers et parcelles de la citoyenneté. L’engagement militant à travers ses compositions et ses épreuves"
  • Arthur Jobert, "Dans les salles, trop d’acteurs, jamais assez de public"
  • John Clarke, "Citoyens, Communautés et Consommateurs : relations entre les publics et les services publics"
     
II - Dispositifs et mobilisations
  • Sandrine Rui, "Quand l'individu (se) débat avec le citoyen. Langages de l’engagement et effets de la participation institutionnalisée"
  • Marion Carrel, "La citoyenneté plurielle. Appréhender les dispositifs participatifs dans leur environnement"
  • Agnès Deboulet, "De l’épreuve à l’enjeu urbain : mobilisations collectives autour de la démolition et du délogement"
  • Hélène Bernard, "L’implication et la participation des habitants dans le développement de leur quartier : un facteur de citoyenneté"
  • Hugo Swinnen, "Participer aux politiques locales à Utrecht : des tensions productives"
  • Tommaso Vitale, "Conflictus interruptus ou de la difficulté à innover dans l’univers institutionnel italien"
     
III - Médiations et échelles
  • Laëtitia Overney, "La vigilance comme « participation située » : analyser les épreuves de circulation sur le site de la Duchère"
  • Pascale Pichon, "La prise en compte des compétences des habitants et des usagers dans les projets urbains"
  • Anni Borzeix et Damien Collard, "Figures de l’intermédiation"
  • Suzanne Rosenberg, "Participation des habitants : des luttes urbaines à l’institutionnalisation ?"
  • Jean-Stéphane Borja, "Mobilité et pratiques citoyennes. Sur la réhabilitation de la rue de la République à Marseille"
     
IV - Citoyenneté en questions
  • Numa Murard, "Engagement et proximité : l'idée et le fait de la citoyenneté"
  • Pierre Bouvier, "Lien social, citoyenneté et ensemble populationnel"
  • Étienne Balibar, "Citoyenneté et démocratie"
  • Loïc Blondiaux, "Démocratie délibérative vs démocratie agonistique ? Le statut du conflit dans les théories et les pratiques de participation contemporaines"