repertoire Répertoire

L’ePétition de la Mairie de Paris. Discours institutionnel, expérience utilisateur, processus de mobilisation citoyenne

 
 

Alexis Lucie et Nancy Ottaviano, « L’ePétition de la Mairie de Paris. Discours institutionnel, expérience utilisateur, processus de mobilisation citoyenne », in GIS Démocratie et Participation, Actes des 3èmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative, Bordeaux, 22-23 novembre 2013, ISSN 2271-7994, URL : http://www.participation-et-democratie.fr/fr/node/1629

 



 

 Télécharger

 

 

 Résumé de l'article

Depuis 2009, la Mairie de Paris offre la possibilité à ses concitoyens d’interpeller le Conseil Municipal par le biais de pétitions électroniques. À ce jour, aucune pétition n’a rempli les critères requis pour permettre la mise à l’agenda de l'interpellation. Alors que de nombreuses formes de démocratie participative sont actuellement déclinées à différentes échelles décisionnelles, l’expression des citoyens est tout autant désirée que redoutée. Missionnées par la Mission Démocratie Locale de la Ville de Paris dans le cadre du Programme d’Expérimentation en Arts et Politique de Sciences Po Paris (Speap), nous avons questionné les usages des moyens numériques dans des processus de mobilisations citoyennes. L’article suit une démarche expérimentale organisée en trois temps. D’abord, une analyse de discours politique met en évidence la conception de la participation citoyenne par la Mairie de Paris à travers une lecture de la charte de la participation et révèle les liens entre démocratie participative et démocratie représentative pour l’institution. Ensuite, nous procédons à l’expérience proposée aux contributeurs du dispositif d’e-pétition par le biais d’une analyse sémiologique, l’occasion de nous intéresser à cet outil participatif cité par la Ville dans sa charte. Enfin, nous proposons quelques résultats d’une recherche expérimentale issus de l’organisation de deux workshops intitulés « Internet, Politiques et le Public », tenus courant 2013. Ceux-ci ont permis la conception d’un serious game, un jeu de cartes, présenté ici comme un outil de médiation capable de rendre lisible et comparable des processus de mobilisation citoyenne. De l’individu au grand public, comment se construisent alors des groupes de concernés pour interpeller les représentants politiques autour d’un objet de controverse ?

 

 


 

 Abstract

Since 2009, the City Council of Paris enables its citizens to alert the Conseil Municipal through the use of digital petitions. To this day no e-petition met the required conditions in order to be discussed by the institution. Despite the multiplicity of means to practice participatory democracy at various decisional scales, the implication of citizens in governing processes is both desired and feared. Supported by an inquiry ordered by the Mission Démocratie Locale of the City Council of Paris in 2013 within the framework of the experimental program of political arts by Sciences-Po Paris (Speap), we did question the use of digital means applied to civilian mobilization processes. Organized in three parts this article follows an experimental methodology. By analysing political discourse at first, the article gives a reading of the Charte de la Démocratie Participative published by the City Council which reveals the ambiguous links between participatory and representative conceptions of democracy for the institution. Using an semiotic tools in a second part, the article focuses on the user experience proposed by the e-petition institutional platform. At last, the article gives few results of two workshops entitled “Internet, Politics and the People” for which we designed a serious game. This experimental set of cards is showed here as a mediation tool to make readable and comparable various civilian mobilisation processes. From the individual to the greater public how do the public built and structured itself into groups of concerned willing to have impact political representatives about objects of controversies?

 

 


  • Fichier attaché : alexisottaviano_article_remanie_gis.pdf - 1.01 MoTéléchargerTélécharger