repertoire Répertoire

Les Parcs Naturels Régionaux, un acteur privilégié pour la mise en œuvre de la participation du public dans le cadre des politiques paysagères territoriales ?

 
 

Gansinat Juliette, « Les Parcs Naturels Régionaux, un acteur privilégié pour la mise en œuvre de la participation du public dans le cadre des politiques paysagères territoriales ? L’exemple de “l’atelier des paysages” (PNR Livradois-Forez) et des “tréteaux du paysage” (PNR des Causses du Quercy) », in GIS Démocratie et Participation, Actes des 3èmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative, Bordeaux, 22-23 novembre 2013, ISSN 2271-7994, URL : http://www.participation-et-democratie.fr/fr/node/1604

 



 

 Télécharger

 

 

 Résumé de l'article

Le cadre législatif des politiques publiques paysagères transcrit la volonté d’une ouverture vers les territoires et les acteurs de leurs développements, notamment par l’affirmation d’une nécessaire participation du public. Cette nouvelle approche ne s’est pas faite sans un renouvellement conceptuel de l’objet paysage. Dans cette communication, nous mettons en évidence la concomitance de l’évolution à la fois conceptuelle et législative attribuée au paysage. Nous interrogeons aussi le positionnement des Parcs Naturels Régionaux comme acteurs privilégiés de la territorialisation des politiques paysagères et de l’accompagnement vers un nouveau modèle de pratique démocratique. Pour cela, nous analysons des dispositifs participatifs menés dans le cadre de la politique paysagère de deux Parcs : « L’atelier des paysages » du PNR Livradois-Forez (Puy-de-Dôme, Haute-Loire, Loire) et « Les tréteaux du paysage » du PNR des Causses du Quercy (Lot). A travers ces exemples, nous mettons en évidence que les Parcs, en tant qu’acteurs des politiques territoriales, disposent d’une double légitimité : à l’égard de l’Etat et des partenaires locaux. Cependant, afin de consolider ce statut, et de s’engager dans un modèle participatif s’adressant à un public élargi, il apparait nécessaire que les Parcs s’interrogent non plus sur les outils mais sur leurs compétences en matière de médiation et de concertation.

 

 


 
Gansinat Juliette, “Are the Regional Nature Parks privileged players for the implementation of public participation through territorial landscape policies? Examples of the ‘landscape workshop’ (RNP Livradois-Forez) and the ‘trestles of landscapes’ (RNP Causses du Quercy”

 Abstract

The legal framework of landscape public policies translates a desire to be open to territories and their developers, notably by asserting that public participation is necessary. This new approach is not possible without a conceptual renewal of the object landscape. Through this communication, we will focus on the concurrency of both conceptual and legal movement attributed to landscape. Furthermore, we will question the position of Regional Nature Parks (RNP) as privileged players for the territorialisation of landscape policies and for accompanying the new democratic practices it entails. To achieve this, we will analyse participatory mechanisms organised as part of the landscape policy of two parks: the “landscape workshop” by the RNP Livradois-Forez (Puy-de-Dôme, Haute-Loire, Loire), and the “trestles of landscapes” by the RNP Causses du Quercy (Lot). Through these examples, we will show that parks hold a dual legitimacy (when it comes to the State and local partners) as players of territorial policies. However, in order to consolidate this status within the framework of public policies that lean more and more towards public participation, it appears necessary for the parks to question their skills in terms of mediation and consultation rather than the tools at their disposal.

 

 


  • Fichier attaché : gansinat_juliette-version_remaniee.pdf - 622.55 KoTéléchargerTélécharger