Les lauréats du prix de thèse

 

Prix de thèse de la
Commission nationale du débat public

en partenariat avec le Gis Démocratie et Participation

Trois Lauréat.e.s en 2015

Le jury s'est réuni mi-juillet pour la première étape de sélection parmi les 22 candidat.e.s au prix de thèse. En fonction des critères énoncés dans le règlement du prix de thèse, 8 thèses ont été préselectionnés qui ont fait l'objet d'un examen détaillé par deux rapporteurs, l'un membre du jury, l'autre externe au Gis.

Le jury a délibéré sur la base de ces rapports le 21 octobre 2015 pour attribuer le prix de thèse. Le jury conclut sa délibération en considérant qu’il y avait lieu, compte tenu de la qualité et de l’intérêt des trois thèses qui se sont dégagées du vote du jury de décerner un premier prix et deux seconds prix.

Le premier prix est décerné à Celia Gissinger-Bosse pour sa thèse en sciences de l’information et de la communication, soutenue le 28 novembre 2012 à l’Université de Strasbourg, intitulée : Vers une conversion démocratique. Analyse du dispositif de parole de la cour d’assises. Ce prix consiste en la publication de la thèse aux Éditions de la Maison des sciences de l’homme, dans la collection « Le (bien) commun ».

Les deux seconds prix sont décernés ex-aequo à :

Amandine de Coninck pour sa thèse en aménagement de l’espace et urbanisme, soutenue le 29 juin 2015 à l’Université Paris-Est, intitulée : Faire de l’action publique une action collective. Expertise et concertation pour la mise en œuvre des continuités écologiques sur les rivières périurbaines

Baptiste Godrie pou sa thèse de sociologie soutenue le 27 janvier 2015 à l’Université de Montréal, intitulée : Savoirs d’expérience et savoirs professionnels : un projet expérimental dans le champ de la santé mentale

Les deux seconds prix prennent la forme d’une bourse de 1.000 € attribuée aux lauréat.e.s.

La remise des prix a lieu lors des quatrièmes journées doctorales du Gis, le 13 novembre 2015.

 
 

 

Le prix de thèse

La Commission nationale du débat public inaugure en 2015 un prix de thèse, en partenariat avec le Goupement d’intérêt scienctifique Démocratie et Participation. Ce prix a pour vocation d’encourager les jeunes chercheurs des différentes disciplines qui s’intéressent à la participation citoyenneà proposer des sujets de thèse sur la participation du public et la démocratie participative, d’inciter les professeurs et les laboratoires de recherche à les soutenir dans cette orientation. Le prix de thèse vise à la valorisation des travaux réalisés par les jeunes chercheurs, à une meilleure appropriation de ces travaux par les acteurs de la participation, qu’il s’agisse de collectivités, de praticiens, et d’institutions susceptibles de mettre en œuvre des dispositifs de participation dans les territoires.

Le prix de thèse, décerné tous les deux ans à l’occasion des journées doctorales du Gis Démocratie et Participation, récompense les meilleures thèses de doctorat sur la participation du public et la démocratie participative soutenues dans les diverses disciplines des sciences de l’homme et de la société, des sciences du vivant et des sciences pour l’ingénieur, en France ou dans un autre pays, et rédigées en langue française, dans les conditions précisées dans le réglement du prix de thèse.

Le jury délibérera sur ces rapports le 21 octobre 2015 pour attribuer le prix de thèse. Celui-ci sera décerné lors des quatrièmes journées doctorales du Gis, le 13 novembre.

>>>> Voir le jury et le règlement du prix de thèse

>>>> Voir les 22 candidatures au prix de thèse 2015

>>>>Voir les 8 thèses présélectionnées

  • Fichier attaché : compte_rendu_du_jury_prix_de_these.pdf - 490.86 KoTéléchargerTélécharger