colloque Colloque

La démocratie participative : refoulement ou formalisation des émotions ?

Du 16 juin 2016 au 17 juin 2016
De 9:00 à 17:00
Type
Colloque
Sorbonne, Amphitéâtre Edgard Quinet et salle J636

Colloque international

GIS Démocratie et Participation – CESSP - CHERPA

Les 16 et 17 Juin 2016 à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

 

Programme du colloque

Premier jour : Jeudi 16 juin

Amphithéâtre Edgar Quinet
1er étage au 46, rue St Jacques - Paris 5è

9h Accueil des participants

9h15 - Ouverture

Jean-Louis Briquet (directeur du CESSP)

Introduction

Christophe Traïni (IEP d’Aix-en-Provence, CHERPA)

 La formalisation des émotions : experts et savoir-faire

9h45 Travail émotionnel et maîtrise des procédures

  • Laure Brayer, Anthony Pecqueux (UMR AAU – CRESSON), Le « Parlons-En » comme espace de circulation
  • Stéphanie Dechezelles (IEP d’Aix-en-Provence, CHERPA), Composer avec les émotions en enquête publique. Le travail des affects dans les conflits autour de projets éoliens terrestres.
Discutant : Daniel Cefaï (EHESS)

10H55 Pause

11H10 Transferts de compétences et extension de l’offre participative

  • Sophie Coudray (Université Lumière Lyon 2), Théâtralisation des sentiments et démocratisation du système de représentation : l’exemple des ateliers de Théâtre de l’opprimé.
  • Baptiste Godrie (Université de Montréal –CREMIS), Les citoyens transformés en patients. Entre psychiatrisation des émotions et humanisation des soins de santé mentale
  • Magali Nonjon (IEP d’Aix-en-Provence, CHERPA), Les luttes d’expertises de l’ingénierie participative et la maîtrise des émotions. Le cas de l’Art of Hosting

Discutant : Françis Chateauraynaud (EHESS)

12H40 Déjeuner

Solliciter les émotions pour étendre la participation ?

14H00 Démocratie émotive, démocratie inclusive ?

  • Héloïse Nez (Université de Tours, CITERES) Emotions et pouvoir d’agir dans les assemblées des Indignés à Madrid
  • Stéphanie Tawa Lama-Rewal (CEIAS- CNRS-EHESS, Paris), Le rôle du témoignage dans les audiences publiques en Inde : mobiliser les émotions pour rendre possible la délibération
  • Mathieu Berger (Université Catholique de Louvain- CriDIS et CEMS, EHESS- Paris) Ambiances civiques et émanations personnelles

Discutant : Catherine Neveu (EHESS, IIAC)

Pause : 15-30

15H45 Le façonnage institutionnel des sensibilités citoyennes

  • Ludivine Damay, Florence Delmotte, (Université Saint-Louis - CReSPo - Bruxelles) Les « dialogues citoyens » de la Commission Européenne : sense, sensibility et sentiment d’appartenance
  • Célia Gissinger (DynamE - MISHA - Strasbourg), Les effets politiques de la participation du jury populaire : vers une conversion démocratique
  • Mathilde Spoerer (CESSP-Université Paris 1), Entre émotion et expertise. La participation institutionnelle des peuples autochtones au Chili

Discutant : Jean-Michel Fourniau (IFSTTAR, Gis Démocratie et participation)

Deuxième jour : Vendredi 17 juin

Université Paris IV - Salle J 636
3è étage, Entrée 14, rue Cujas - Paris 5è

9h Accueil des participants

9h15 - Ouverture

Philippe Corcuff (IEP Lyon, Cerlis), Participation démocratique et émotions : quelques clarifications conceptuelles adjacentes (raison, sensibilité, opinion)

Discutant : Alice Le Goff (Université Paris V, CERSES)

Gouvernabilité des affects et fabrique des décisions politiques

9h45 L’expression des émotions au cœur de l’action publique

  • Benoît Feildel (Université Rennes 2- UMR ESO), Jérôme Le Jeloux (Chargé de développement urbain- Nantes Métropole), L’expression et la gestion des émotions dans le cadre des projets urbains : deux dispositifs participatifs à l’épreuve des affects
  • Morane Chavanon (Lyon 2- Triangle UMR 5206), “Faire éprouver en commun pour mieux gouverner ? » La mise en place de dispositifs participatifs de fabrication d’une mémoire partagée à Villeurbanne et à Saint-Etienne
  • Aymeric Luneau (GSPR- GIS Démocratie et Participation), Processus d’enquête et disputes, quand les hypersensibilités environnementales sèment le trouble

Discutant : Rémi Barbier (ENGEES, Strasbourg)

11H15 Pause

11H30 Formalisation et canalisation des émotions

  • Julien Weisbein (Sciences-Po Toulouse, LaSSP), Gérer en amont les émotions dans les dispositifs participatifs. Surfrider Foundation Europe et ses Gardiens de la côte.
  • Dominique Dolisy (ICPEF - AGROPARISTECH) Sûreté-sécurité-nucléaire (Cli de Nogent/Seine) : Tension entre « ne-pas-affoler-la-population » et mobiliser la vigilance-citoyenne

Discutant : Paula Cossart (Université Lille III, CeRIES)

12H40 Déjeuner

Débordement et contestation des dispositifs institutionnels

14H00 S’émouvoir contre le pouvoir, déverrouiller les débats

  • Rémi Eliçabe, Amandine Guilbert, Laetitia Overney (Groupe Recherche Action ; IPRAUS) La force des émotions : les échanges de mails de la Coordination des habitants de Montreuil
  • Marie Dufrasne (Université Saint-Louis, Bruxelles), Les débordements d’un dispositif participatif institutionnel : comment l’Initiative Citoyenne Européenne impose aux participants de contourner un contrôle maximal des affects

Discutant : Julien Talpin (CNRS, CERAPS)

15H10 Les émotions contre l’indifférence ordinaire

  • Perrine Poupin (CEMS-CERCEC-EHESS), « L’un des ennemis les plus forts des protestations n’est pas la peur, mais l’ennui ». Le gel des émotions comme obstacle à la participation dans les dispositifs militants à Moscou.
  • Baptiste Véroone (Université Catholique de Louvain - CriDIS), Travail émotionnel et recherche d’une juste présence (distance) affective des recruteurs de donateurs des ONG dans l’espace public.

Discutant : Isabelle Sommier (CESSP-Université Paris 1)

16H20 Conclusion et synthèse

Loïc Blondiaux (CESSP-Université Paris 1)

  • Fichier attaché : progr.emotions.participation.pdf - 1.19 MoTéléchargerTélécharger