Journée d'études sur les effets de la participation



Vendredi 21 octobre 2011


 
Le Congrès du GIS, intitulé Participation du public, démocratie participative : état des savoirs et chantiers de recherche en sciences humaines et sociales, s’annonce comme une étape structurante pour la recherche francophone. Le succès des appels à communications pour la journée d’étude sur les effets de la participation, le vendredi 21 octobre 2011, comme pour la journée doctorale, mardi 18 octobre 2011, est à la hauteur de l’ambition de mobiliser la communauté des chercheuses et chercheurs francophones en sciences humaines et sociales autour de la discussion collective de l’agenda de recherches sur la participation et la démocratie participative.

En effet, 87 propositions ont été reçues pour la journée d’études sur les effets, portées par 135 auteur-e-s. La dimension collective de nombreuses recherches apparaît dans le fait que 30 contributions sont proposées par des équipes de 2 ou plusieurs personnes, regroupant 78 auteur-e-s.

Le Congrès du GIS sera réellement international tant par les terrains d’études que par les auteur-e-s qui y contribueront, les keynote speakers invités renforçant cette ouverture. Plus du tiers (31) des contributions à la journée d’étude sur les effets provient de 46 chercheuses et chercheurs étrangers, de pays proches (Belgique, Suisse, Italie, Grande-Bretagne, Portugal, Maghreb) ou plus lointains (Canada, Brésil, Venezuela, Cameroun, Sénégal, Inde).

Le Congrès du GIS sera également pluridisciplinaire, la répartition par discipline étant sensiblement la même pour les deux appels à communications. Un premier quart des réponses vient des sociologues, un deuxième quart de la science politique. Un troisième quart regroupe l’aménagement et l’urbanisme, la géographie, l’économie et les sciences de gestion. Le dernier quart revient aux sciences de l’information et de la communication et au droit public, complété d’autres disciplines des sciences humaines (anthropologie, philosophie, épistémologie et histoire des sciences, sciences de l’éducation, psychologie) encore peu représentées, mais aussi par l'informatique qui occupe une place nouvelle dans ce champ.

Répartition selon la discipline (section CNU) des porteurs des propositions
Propositions reçues (87)
Propositions retenues (48)
Droit public (section 04) :
8
5,9%
1
1,25%
Science politique (section 04) :
31
22,9%
25
31,25%
Sciences économiques (section 05)  :
16
11,9%
10
12,50%
Sciences de gestion (section 06) :
1
0,74%
-
 
Psychologie (section 16) :
2
1,5%
-
 
Philosophie (section 17) :
3
2,2%
-
 
Sociologie (section 19) :
32
23,7%
19
23,75%
Anthropologie (section 20) :
2
1,5%
2
2,50%
Histoire (section 22) :
1
0,74%
1
1,25%
Géographie (section 23) :
7
5,2%
7
8,75%
Aménagement-Urbanisme (section 24) :
9
6,7%
5
6,25%
Informatique (section 27) :
8
5,9%
5
6,25%
Sc. information et communication (section 71) :
5
3,7%
2
2,50%
Épistémologie (section 72) :
1
0,74%
1
1,25%
Sciences dures ou non classés :
9
6,7%
2
2 50%
Nombre de porteurs des propositions
135
 
80
 
 
 
 

Déroulement général
de la journée d'études sur les effets
de la participation aux processus décisionnels

8h30 : Accueil des participants

9h00-9h30 : Ouverture

Amphithéâtre François Furet
 

 

Les effets
individuels
de la participation
Les effets sur les mobilisations collectives
Les effets
sur l’action publique
 
Contextes et évaluation de la participation
Session 1 :
9h30
-11h30
Atelier 1-1 :
 
Atelier 2-1 :
 
Atelier 3-1 :
Atelier 4-1 :
11h30
-12h00
Pause
Session 2 :
12h00
-14h00
Atelier 1-2 :
 
Atelier 2-2 :
Atelier 3-2 :
 
Atelier 4-2 :

14h00-15h00 : Repas à l’Alliance Française

 

Les effets
individuels
de la participation
Les effets sur les mobilisations collectives
Les effets
sur l’action publique
 
Contextes et évaluation de la participation
Session 3 :
15h00
-17h00
Atelier 1-3 :
Atelier 2-3 :
Atelier 3-3 :
Atelier 4-3 :

17h-18h : Session plénière de conclusion

Discussion des orientations du GIS
pour les 2 années à venir
 
(Amphithéâtre François Furet)