atelier Atelier

Internet et la logique du nombre

Du 8 novembre 2017 au 8 novembre 2017
De 14:00 à 17:00
Type
Atelier
mairie de Grenoble

Cycle Concertation et Numérique

 

 

L'Institut de la concertation et le GIS Démocratie et Participation ont mis en place un "Cycle Concertation et Numérique".

 

La quatrième séance a eu lieu le 8 novembre 2017 à Grenoble, sur le thème :

Internet et la logique du nombre

Présentation de la séance :

Les pratiques numériques, en particulier les usages des réseaux sociaux, accordent une place importante au "nombre" : on compte son nombre de followers sur Twitter, de subscribers sur YouTube, de likes, de commentaires, de partages, sur sa page Facebook... autant d'éléments quantitatifs dont le web est parsemé et que nos regards croisent en permanence, comme de potentiels indicateurs de la qualité de l'information qui nous est présentée, ou tout au moins de son intérêt ou de sa notoriété.

L'omniprésence de ces nombres affectent-elles les pratiques numériques qui touchent au fonctionnement de notre démocratie ? L'impact d'une pétition en ligne est-il comparable à celui d'une pétition papier, d'une manifestation dans la rue, ou même d'un référendum, si non pourquoi ? Le vote en ligne, dans la mesure où il serait offert à l'échelon local ou national, aura-t-il un effet sur les taux d'abstention ?  Comment résoudre l'injonction contradictoire entre ouverture au plus grand nombre et sécurisation des dispositifs (donc forcément mise en place de critères, de procédures d'inscription...) ?

La légitimité des outils numériques de mobilisation, de sondage ou de prise de décision, les pratiques qu'ils suscitent, et leur perception par les pouvoirs publics seront au coeur des interrogations de cet atelier "Concertation et numérique".

Intervenants :

  • Tatiana  De Feraudy,  Chercheure Fabrique Urbaine  à l'Institut du développement durable et des relations internationales
  • Pascal Clouaire,  adjoint à la démocratie locale  de la Ville de Grenoble, et Pierre-Loïc Chambon, directeur de projet démocratie locale à la Ville de Grenoble, sur les questions du vote en ligne, de sa sécurité, de sa légitimité à l'échelle de la collectivité
  • Pablo Sànchez Centellas,  EPSU, sur  le droit d'initiative citoyenne européen et la campagne right2water
  • David Prothais, Eclectic Experience, sur l'exemple des outils numériques d'un débat public sur la 3ème ligne de métro de Toulouse. 

Le compte-rendu sera prochainement disponible.