ouvrage Ouvrage

Garantir la concertation

zoom
 
 

Garantir la concertation

Pierre-Yves Guihéneuf
préface de Laurence Monnoyer-Smith

 

Éditions Charles Leopold Mayer
Collection « Dossier pour un débat »

janvier 2017

200 p.

14 €

 

 

 

 

Construction de lignes ferroviaires, rénovations urbaines ou encore gestion de cours d'eau, de nombreux projets d'aménagement ou de politiques publiques locales sont aujourd'hui soumis à l'obligation de susciter un débat public ou de mettre en oeuvre un processus de concertation. Dans ces moments de dialogue entre les différents acteurs et les citoyens, le garant est une personne chargée de veiller à la qualité des échanges en assurant transparence, équité et efficacité. Mais cette "nouvelle" figure de la concertation pose question. Comment le garant est-il perçu par les participants ? Comment préserve-t-il son indépendance ? Quelles doivent être ses compétences ?

Le rôle du garant renvoie aussi aux imperfections de la concertation : risques de dévoiement, de manipulation, d'inefficacité... L'enjeu est de créer une confiance suffisante dans le processus de dialogue pour que puissent s'exprimer de façon constructive les désaccords sur le fond des projets et des politiques.

Auteurs et appartenances institutionnelles

Pierre-Yves Guihéneuf, agro-économiste et médiateur, travaille pour l'association Geyser dans le domaine du dialogue territorial. Après s'être consacré aux politiques agricoles et rurales, et avoir coordonnée le programme Comédie qui vise à appuyer les initiatives locales de concertation et de participation, il est aujourd'hui consultant en concertation et médiation chez DialTer et enseignant.

Références bibliographiques ou publications associées

Pierre-Yves Guihéneuf, Garantir la concertation, Paris, Éditions Charles Léopold Mayer, « Dossier pour un débat », 2017.

Date de publication ou de début de la recherche
9 janvier 2017