s__minaire Séminaire

Démocratie sociale, démocratie politique

Du 14 décembre 2010 au 14 décembre 2010
De 18:30 à 20:30
Type
Séminaire
Maison de l’Amérique Latine, Paris

POLITIQUE AU TEMPS PRÉSENT

sous la responsabilité de
Bruno Bernardi et Julie Saada
avec le soutien de la Maison de l’Amérique Latine.

 

Ce qu’on appelle l’actualité, celle des événements comme celle des idées, parfois sur le mode majeur de ce qui semble bouleverser l’ordre des choses et des représentations, souvent sur le mode mineur mais critique de ce qui nous en révèle une dimension inouïe, constitue pour la philosophie politique une sollicitation. Une sollicitation qui s’entend au double sens d’une incitation à prendre le recul de la problématisation et de la conceptualisation et d’une provocation à remettre en question nos cadres de pensée.

Il est ici question de créer collectivement un lieu expérimental dans lequel des démarches de philosophie politique relèveraient ce défi de penser au présent, sous la double contrainte de l’immédiateté de ce qui survient et de la médiation d’une démarche réflexive.

Chacune des séances (6 sont prévues pour cette année) sera consacrée, sur la base des propositions faites par les directeurs de programme, à un objet saisi dans le flux de l’actualité et auquel les intervenants, membres du CIPh ou invités, seront appelés à se confronter, dans un dialogue entre eux et avec le public.


 

Mardi 14 décembre 2010

DÉMOCRATIE SOCIALE, DÉMOCRATIE POLITIQUE

Le mouvement social qu’a connu la France ces derniers mois à propos de la réforme du régime des retraites a de nouveau posé une question lancinante sur la nature de la démocratie. La rue doit se taire lorsque les représentants légitimes ont tranché, disent les uns. La légitimité des représentants ne peut sans contradiction se faire valoir contre l’opinion manifeste du peuple, disent les autres. La relation entre démocratie sociale et démocratique politique n’est-elle pas le problème central de la modernité démocratique ?

Podcast de cette séance avec les interventions de :

Robert Castel, Jean-Michel Fourniau et Alice Le Goff

Robert Castel, sociologue, directeur d’études à l’EHESS a notamment publié : Les Métamorphoses de la question sociale, Paris, Fayard, 1995, L’Insécurité sociale, Paris, La République des idées/Seuil, 2003. La Discrimination négative, Paris, La République des idées/Seuil, 2007. Nous avons quelque chose à vous dire… Paroles des jeunes des quartiers, Paris, L’Harmattan, 2010 (avec J.-L. Reiffers, et la participation de S. Menu).

Jean-Michel Fourniau, sociologue, directeur de recherche à l’IFSTTAR, est membre du Groupe de sociologie pragmatique et réflexive (GSPR, EHESS), et directeur du GIS Participation du public, décision, démocratie participative. Il a notamment publié (avec M. Revel , C. Blatrix, L. Blondiaux, B. Hériard Dubreuil et R. Lefebvre (dir.) (2007), Le débat public : une expérience française de démocratie participative, Paris, La Découverte.

Alice Le Goff (MCF en philosophie, Université Paris 5 René Descartes) est l'auteur de Care, justice et dépendance (avec M. Garrau, PUF, Collection PUF, 2010) et de La démocratie délibérative. Textes fondamentaux (avec C. Girard, Hermann, 2010).

 


 

Première partie de l'intervention de Robert Castel :

 

Seconde partie de l'intervention de Robert Castel :

Groupes: