repertoire Répertoire

Actes des quatrièmes Journées doctorales sur la participation du public et la démocratie participative

Actes des 4èmes journées doctorales sur la participation du public
et la démocratie participative

ISSN 2271-7994

Université de Lille 2, Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales - 13-14 novembre 2015

 

Sommaire par Atelier

(Voir le sommaire alphabétique >>>>>)

Vendredi 13 novembre matin
9h15 – 10h45 : 2 ateliers en parallèle

 

Atelier 1 : Facteurs de l’engagement participatif et représentations de la démocratie

  • Présidente : Marion Paoletti (Centre Émile Durkheim, Université de Bordeaux)
  • Discutants : JulienTalpin (Ceraps, Lille 2), Rémi Barbier (Gestion territoriale de l’eau et de l’environnement, ENGEES)

Cadel Cynthia (GRePS, Université Lyon 2), « Regard psychosocial sur la participation citoyenne du point de vue des habitant‐e‐s »

Jacquet Vincent (ISPOLE, Université catholique de Louvain (UCL)), « Accepter ou refuser de participer à un mini-public tiré au sort »

Petit Guillaume (CESSP-CRPS, Paris 1), « Le sens de l’engagement participatif : parcours de participants et espace social de la participation »

Atelier 2 : Démocratie sociale et médiations participatives

  • Présidente : Marion Carrel (Ceries, Université Lille 3)
  • Discutants : Martine Legris-Revel (Ceraps, Lille 2), Loïc Blondiaux (CESSP, Université Paris 1)

Haute Tristan (CERAPS, Université Lille 2), « Participation électorale et conflictualité gréviste en entreprise : premiers résultats d’une étude des comportements électoraux des salariés aux élections professionnelles »

Leclercq Benjamin (CRH-LAVUE, Université Paris 8), « L’externalisation de la participation par les organismes HLM comme instrument de régulation des rapports sociaux : le cas des réseaux de “locataires-référents” »

Lhopital Fabien (Centre Max Weber, Université Lyon 2), « La coopération entre salariés associés dans deux Scop de la Région Rhône-Alpes »

11h – 13h : 2 ateliers en parallèle

Atelier 3 : Les mobilisations face à l’institutionnalisation de la participation

  • Président : Pieter Leroy (Université de Nimègue)
  • Discutants : Marie-Gabrielle Suraud (Certop, Toulouse 3), Jean-Gabriel Contamin (Ceraps, Université Lille 2)

Carlino Vincent, CREM (Université de Lorraine), « S’opposer à Cigéo : informer ou contre-informer ? »

Khallouki Dounia (LET, ENTPE), « Mobilisations autour du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes : structures et impacts sur les processus décisionnels »

Mabi Clément (Costech, Université de Compiègne), « La démocratie participative à l’épreuve des “GP2I” »

Tindon Cécile (UMR GESTE, Strasbourg), « Les mobilisations pour l’eau potable : institutionnalisation et contre-institutionnalisation d’une régulation civique » 

Atelier 4 : Institutionnalisation de la participation et fabrique des territoires

  • Présidente : Corinne Larrue (Lab’Urba, École d’urbanisme de Paris)
  • Discutants : Mario Gauthier (Université du Québec en Outaouais), Ludivine Damay (Université Saint-Louis - Bruxelles (USL-B))

Bally Frédéric (LLSETI, Université Savoie Mont-Blanc), « Faire la ville sans l’institution : une réalité citoyenne en devenir ? »

Deprez Paul et Yann Bertacchini (Laboratoire DeViSu, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, et i3M, Université de Toulon), « Du projet de territoire durable au territoire du projet de développement durable : les nouvelles approches de la participation dans les collectivités locales »

Diana Iacopo Luca (Università degli studi di Cagliari), « Démocratie participative en Italie : propositions pour une institutionnalisation intelligente et l’exemple du règlement pour les biens communs »

Montrieux Gabriel (Triangle, Université Lyon 2), « La mise en norme de la participation écocitoyenne, entre légitimation d’un ordre social et subversion négociée »

Vendredi 13 novembre après-midi
14h15 – 16h15 : 2 ateliers en parallèle

Atelier 5 : Instruments participatifs innovants et théorie de la démocratie

  • Président : Stéphane Guérard (Ceraps, Lille 2)
  • Discutants : Samuel Hayat (Ceraps, Lille 2), Luigi Bobbio (Université de Turin)

Aras Melis (Centre européen de recherche sur le droit des accidents collectifs et des catastrophes (CERDACC), Université de Haute-Alsace), « La participation du public par voie électronique au processus décisionnel : La “démocratie expérimentale” entre simplification et démocratisation »

Courant Dimitri (LAGAPE (UNIL) et CRESPPA (Paris 8)), « Penser le tirage au sort. Modes de sélection, cadres et principes »

Danner Fernando (Phico, Paris 1 et Universidade Federal de Rondônia (Brésil)), « Démocratie délibérative, raison publique et légitimité politique chez Rawls »

Vandamme Pierre-Étienne (Chaire Hoover d’éthique économique et sociale-ISP, Université catholique de Louvain (UCL)), « Le vote justifié : outil d’articulation entre vote et délibération »

Atelier 6 : Design de la participation et expérimentations informelles

  • Président : Rémi Barbier (Gestion territoriale de l’eau et de l’environnement, ENGEES)
  • Discutants : Clément Mabi (Costech et Gis D&P), Paula Cossart (Ceries, Lille 3)

Alauzen Marie (CSI, Mines ParisTech), « Séduction, design et expérience ludique de la participation : Enquête sur la nouvelle ergonomie informatique de l’État »

Ferchaud Flavie (Umr ESO, Université Rennes 2), « L’entrée du hacking dans les dispositifs de participation citoyenne. L’exemple de Gare Remix (Lyon, France) »

Juan Maïté (LISE - CNAM et IFRIS), « La gouvernance participative au sein de l’action collective, de la dynamique d’émancipation à la force de proposition politique. Analyse comparée de deux initiatives culturelles citoyennes, l’Ateneo Popular Nou Barris à Barcelone et les Tètes de l’art à Marseille »

Landon Aurélie (CRH-LAVUE, Université Paris 8), « De la participation au design thinking, la participation saisie par la nébuleuse des “entrepreneurs militants” »

16h30 – 18h30 : 2 ateliers en parallèle

Atelier 7 : Les figures du peuple en démocratie

  • Président : Samuel Hayat (Ceraps, Lille 2)
  • Discutants : Marion Paoletti (Centre Émile Durkheim, Université de Bordeaux), Jean-Michel Fourniau (Dest-Ifsttar et GSPR-EHESS)

Bonnaz François (PACTE, Université de Grenoble),« Théorie politique des mouvements du pouvoir en démocratie directe »

Cuvelier Claire (CERAPS, Université de Lille 2), « Les apports d’une définition pluraliste du concept juridique de peuple dans la compréhension des transformations de la démocratie »

Rabieb Prangtip (École de droit de la Sorbonne, Université Paris 1), « La controverse du concept et de l’effectivité du droit à la participation des personnes et des personnes rassemblées en communautés locales traditionnelles dans la gestion et l’exploitation des ressources naturelles en Thaïlande »

Spoerer Matilde (CESSP, Université Paris 1), « La construction de nouvelles pratiques participatives : réglementer le droit des peuples autochtones au Chili »

Atelier 8 : Les formes de la coproduction participative de l’espace public

  • Présidente : Agnès Deboulet (Lavue, Université Paris 8)
  • Discutants : Rémi Lefebvre (Ceraps, Lille 2), Mario Gauthier (Université du Québec en Outaouais)

Gallart Romain et Boulanger Gabrielle (Laboratoire Mosaïques-LAVUE, Univ. Paris Ouest Nanterre, et Laboratoire ArchAologie), « De l’interpellation à l’action : la construction d’une dynamique collective des “acteurs” d’un projet de renouvellement urbain »

Mouhoubi Nedjima (LAVMF, Université de  Constantine 3, Algérie), « Les effets de la “non-participation du public” dans les grands projets urbains. Cas du projet de modernisation de Constantine »

Tendero Marjorie (GRANEM, Université d’Angers), « Initier une démarche participative intégrant bénéfices individuels et intérêts collectifs dans le cas de la reconversion de friches urbaines polluées »

Vigne Margaux (CRENAU, ENSA Nantes), « Expérimentations institutionnelles : décrire les dynamiques “d’ensauvagement” à l’œuvre dans un dispositif d’implication des habitants »

Samedi 14 novembre matin
 9h – 10h30 : 2 ateliers en parallèle

Atelier 9 : Acteurs et savoirs ordinaires dans les controverses sociotechniques

  • Président : Julien Talpin (Ceraps, Lille 2)
  • Discutants : Pieter Leroy (Université de Nimègue), Jean-Michel Fourniau (Dest-Ifsttar et GSPR-EHESS)

Bagnolini Guillaume (Centre d’éthique contemporaine-Laboratoire Epsylon, Université de Montpellier), « Le biohacking comme participation à la science ? »

Lerosier Thomas (Philosophie, pratiques, langages (PPL), Université Grenoble-Alpes), « “Les publics grenoblois peuvent-ils participer ?” La démocratie technique à l’épreuve des cultures politiques »

Osadtchy Clara (Umr ESO, Université du Maine), « Des formes et des effets de la participation en territoire industriel conflictuel : une possible conciliation ? L’exemple de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhone) »

Atelier 10 : Évaluer les effets de la participation

  • Président : Luigi Bobbio (Université de Turin)
  • Discutants : Corinne Larrue (Lab’Urba, École d’urbanisme de Paris), Patrice Duran (ISP, ENS Cachan)

El Mnasfi Mustapha (Centre Jacques Berque CNRS, Maroc), « Les effets des dispositifs institutionnels dans les politiques de lutte contre l’exclusion urbaine au Maroc : le cas des dispositifs participatifs de l’INDH »

Hassenforder Émeline (G-EAU, Irstéa Montpellier), « Une catégorisation des huit effets institutionnels de la participation du public aux processus décisionnels et identification de leurs facteurs »

Pommerieux Mélanie (CEPEL, Université de Montpellier), « Les effets de dispositifs participatifs sur l’action publique. Le cas de la participation du public à l’élaboration de plans de gestion de l’environnement en Afrique du Sud »

10h45 – 12h45 : 2 ateliers en parallèle

Atelier 11 : Le devenir contrarié des printemps démocratiques

  • Président : Luc Picot (Décider ensemble)
  • Discutants : Agnès Deboulet (Lavue, Université Paris 8), Loïc Blondiaux (CESSP, Université Paris 1)

Belhadj Aymen (IRMC (Tunis) et PRODIG, Paris 1), « La Transition démocratique : mais vers quelle démocratie ? De l’exception arabe à l’exception tunisienne ! »

Naimi Mohamed (Centre d’études et de recherches en sciences sociales (Cerss), Université Mohamed V, Rabat), « La participation entre sphère instituée et espace non institué dans le sillage des “Printemps arabes” : Cas des mobilisations au Maroc »

Yilmaz Zulfiye (Université Galatasaray (Istanbul) et CRDT, Université de Reims), « Les référendums locaux en Turquie : entre démocratie participative et contrôle des opinions minoritaires ? »

Atelier 12 : De la parole ordinaire au pouvoir d’agir

  • Président : Patrice Duran (ISP, ENS Cachan)
  • Discutantes : Marion Carrel (Ceries, Lille 3), Jeanne Demoulin (Mosaïques-LAVUE)

Dufournet Tanguy (Centre Max Weber, Université Lyon 2), « Quartiers en politique de la ville et action sociale : le rapport entre discrimination et participation des habitant.e.s »

Louis Jeremy (Mosaïques-LAVUE, Université Paris Ouest-Nanterre), « Les « Tables de Quartier » en France,
 entre offre de participation et organisation communautaire »

Peigney Salomé-Jill (CARISM, Université Paris 2),« La participation de l’homme ordinaire en démocratie : histoires vraies et images de la transparence dans le site web Raconter la vie de Pierre Rosanvallon »

Pitasse Fragoso Katarina (Chaire Hoover d’éthique économie et sociale, Université catholique de Louvain (UCL)), « Donner la parole aux pauvres : un moyen non paternaliste de combattre la pauvreté ? »