4èmes Journées doctorales du Gis

Quatrièmes journées doctorales sur la participation du public et la démocratie participative

Vendredi 13 et samedi 14 novembre
Université de Lille 2
Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales

 

Le GIS Participation du public, décision, démocratie participative, constitué en novembre 2009, organise les 13 et 14 novembre 2015 à l’Université de Lille 2 ses quatrièmes journées doctorales (voir l’appel à communications). Comme celles organisées à la création du Groupement, les 26 et 27 novembre 2009 à l’ENS-LSH, à Lyon, puis celles organisées le 18 octobre 2011 dans le cadre du premier Congrès du GIS, à l’EHESS, et le 22 et 23 novembre 2013 à l’Université Victor Segalen de Bordeaux, elles ont permis d'entendre une cinquantaine de communications.

Le premier prix de thèse créé par la Commission nationale du débat public (CNDP) et le Gis Démocratie et Participation a été décerné lors de ces quatrièmes journées doctorales, au cours d’une cérémonie et d’un cocktail organisés le vendredi 13 novembre à 19 h en présence de Jacques Archimbaud et Ilaria Casillo, vice-présidents de la CNDP.

Ces quatrièmes journées doctorales étaient en cours lorsque sont survenus les terribles attentats de Paris le 13 novembre au soir. Nous avons exprimé notre émotion et notre solidarité en organisant une minute de silence à l’ouverture de la session des journées doctorales le samedi 14 novembre matin, et nous avons renoncé à tenir l’assemblée plénière prévue le samedi après-midi afin que chacun puisse rentrer au plus tôt auprès de ses proches. Le Gis a indiqué qu’il entendait tenir sa place dans la réflexion lucide qu’appellent ces événements odieux et les réponses qui y sont apportées. Travaillant sur la participation politique en démocratie, nous savons que la réponse au terrorisme passe par la défense de la démocratie et de la justice, de la laïcité et de l’inclusion sociale, de la sécurité des individus et des libertés publiques, qui caractérisent une société ouverte et pluraliste. C’est par l’enquête sur les contours et futurs de la démocratie, esprit qui l’anime depuis sa création, par l'exploration collective entre chercheur.e.s et acteur.e.s de la démocratie participative, démarche particulièrement affirmée lors du colloque de fin janvier 2015, que le Gis entend développer ses activités dans les prochains mois.

*
*     *

Pour ces quatrièmes journées doctorales, nous avons reçu 49 réponses à l’appel à communications (45 retenues), proposées par 40 doctorants (38 retenues) et 9 jeunes docteurs (7 retenues). Dix d’entre elles proviennent d’universités étrangères (dont 2 en cotutelles), tandis que 41 proviennent d’universités françaises (dont une de la Réunion). Parmi ces dernières, 19 réponses proviennent de 2 UMR et 16 équipes d’accueil non-associées au Gis (5 non retenues), tandis que 22 réponses (dont 10 thèses dirigées par des membres du Conseil scientifique du Gis) proviennent de 15 UMR associées au Gis (toutes retenues).

Si l’on constate un tassement régulier du nombre de réponses depuis 2009, c’est sans doute que les propositions sont de mieux en mieux ciblées. Aussi, le taux d’acceptation a-t-il crû à chaque édition des journées doctorales. Celles-ci sont toujours pluridisciplinaires, avec un bon équilibre entre les principales disciplines lors de cette édition 2015. Moins de ¼ des réponses sont en science politique ou en sociologie, soit une proportion des propositions comme des communications présentées pour ces deux disciplines en légère baisse par rapport aux éditions précédentes. On constate également une baisse du nombre de propositions en sciences de l’information et de la communication. Le rééquilibrage profite au droit, à l’économie et à la philosophie, avec 14 propositions pour ces 3 disciplines alors qu’elles étaient quasiment absente en 2013. L’aménagement et la géographie reste des disciplines bien représentées. D’autres disciplines des sciences humaines (psychologie sociale, histoire, histoire des sciences, sciences de l’éducation, sciences du sport) sont toujours très peu représentées dans ces journées doctorales sur la participation du public et la démocratie participative.

Une doctorante et un jeune docteur n’ont finalement pas pu participer aux journées doctorales, où 43 communications ont été présentées, qui se répartissent comme suit :

Répartition par disciplines (section CNU)

49 réponses

43 communications présentées

Total

37 doctorants

6 jeunes docteurs

Science po (section 04)

11

11

11

-

Socio (section 19)

9

8

8

-

Info com (section 71)

5

4

2

2

Aménagement (section 24)

6

5

5

-

Géographie (section 23)

3

2

1

1

Droit (section 04)

5

5

4

1

Psycho sociale (section 16)

1

1

1

-

Philosophie (section 17)

5

5

4

1

Économie

4

2

1

1

 
36 papiers sont publiés en ligne (deux autres sont encore attendus) dans les Actes des quatrièmes journées doctorales sur la participation du public et la démocratie participative. Quatre autres papiers sont en cours de publications par ailleurs, dans des revues et ouvrages collectifs.

Retrouver l'appel à communications ici.