repertoire Répertoire

Un état des questionnements sur les relations entre chercheur.es et acteur.es de la participation

 
 

 

Marion Carrel et Catherine Neveu (pour le Comité d'organisation du Colloque), « Un état des questionnements sur les relations entre chercheur.es et acteur.es de la participation », in GIS Démocratie et Participation, Actes du Colloque “Chercheur.e.s et acteur.e.s de la participation : Liaisons dangereuses et relations fructueuses”, Saint-Denis, 29-30 janvier 2015, ISSN en cours, URL : http://www.participation-et-democratie.fr/fr/node/1802

 



 

 Télécharger

 

 

 Résumé de l’article

Ce colloque s’inscrit dans la poursuite des activités menées par le Gis Démocratie et Participation depuis sa création, ainsi que dans celle des débats sur la participation. Avec la tenue du premier Congrès du Gis en 2011, l’organisation de trois éditions des Journées doctorales (2009, 2011, 2013), ses nombreuses autres activités avaient jusqu’à présent surtout été tournées vers le monde académique ; à cette deuxième étape d’existence du Gis, il nous est apparu nécessaire, et c’était aussi le souhait des partenaires « non-académiques » du Gis, de réfléchir plus avant sur les relations entre différents types d’acteurs et sur les effets de leurs coopérations de plus en plus nombreuses (qu’elles soient imposées, recherchées, négociées…) dans la compréhension des processus participatifs. Bref, le format même de ce Gis associant des partenaires appartenant au monde de la recherche et à celui des « acteurs » nous obligeait à prendre ces questions à bras le corps.

 

 


 
Marion Carrel & Catherine Neveu (for the Conference Commitee), "State of the questions on relationships between practitioners and researchers on public participation"

 Abstract

This conference is part of the activities carried on since its inception by the National research group on Participatory Democracy and Public Participation in Decision-Making, and part in the debates on public participation. With the first Congress in 2011 and three editions of Doctoral Days (2009, 2011, 2013) organized by the Group, its numerous other activities have until now mainly been directed towards the academic world; in this second stage of existence, it became necessary, and this was also the wish of the 'non-academic' partners of the Group, to reflect further on the relationship between different types of actors and the effects of their growing cooperations (whether imposed, sought, negotiated ...) in the understanding of participatory processes. In short, the very format of the Group, involving partners belonging to the world of research and to that of the "actors" and practitioners, forced us to take these issues head on.

 

 


  • Attachment: introduction_colloque.pdf - 103.09 KBDownloadDownload