repertoire Répertoire

Rhétorique et espace public

 
 
 
 
 
 
CHAMBERS Simone (2011),
"Rhétorique et espace public : La démocratie délibérative a-t-elle abandonné la démocratie de masse à son sort ?",
Raisons Politiques, n°42, pp.15-45.
 

 
 

 

Résumé

 

Les pathologies de l'espace public démocratique, évoquées pour la première fois par Platon dans sa critique de la rhétorique, ont conduit la plupart des théories délibératives à étudier et façonner des expériences délibératives à petite échelle, s'éloignant ainsi d'une réflexion sur l'espace public élargi. Cette tendance peut être interprétée à la lumière d'un clivage croissant au sein de la théorie délibérative entre les théories de la délibération démocratique (qui se développent), qui se concentrent sur des expérimentations délibératives particulières au sein des démocraties contemporaines, et les théories de la démocratie délibérative (en déclin), qui tentent de répondre à de grandes questions telles que la façon dont le public, ou la société civile en général, interagissent avec l'État. Analysant les démocraties de masse à la lumière de la rhétorique, cet article avance que l'élément déterminant pour comprendre le potentiel délibératif de l'espace public élargi est la distinction entre une rhétorique délibérative et une rhétorique plébiscitaire.

 
 

Plan de l'article

 
En quoi la rhétorique pose-t-elle problème ?
En quoi la rhétorique pose-t-elle vraiment problème ?
La démocratie délibérative a-t-elle abandonné la démocratie de masse à son sort ?
Délibération démocratique contre démocratie délibérative
Rhétorique plébiscitaire et rhétorique délibérative
Rendre le grand public plus délibératif
Conclusion
 
 

Abstract

 
The pathologies of the democratic public sphere, first articulated by Plato in his attack on rhetoric, have pushed much of deliberative theory out of the mass public and into the study and design of small scale deliberative venues. The move away from the mass public can be seen in a growing split in deliberative theory between theories of democratic deliberation (on the ascendancy) which focus on discrete deliberative initiatives within democracies and theories of deliberative democracy (on the decline) that attempt to tackle the large questions of how the public, or civil society in general, relates to the state. Using rhetoric as the lens through which to view mass democracy, this essay argues that the key to understanding the deliberative potential of the mass public is in the distinction between deliberative and plebiscitary rhetoric.