repertoire Répertoire

Délibération à l’Alma-Gare dans les années 1970

 
 
 
 
 
COSSART Paula et TALPIN Julien (2011), "Quand la participation du public transforme la ville. Délibération et rapport de force à l’Alma-Gare dans les années 1970", communication à la Journée d'études sur les effets de la participation, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de Paris, 21 octobre 2011.

 

 

 

 Résumé de l'article

 
Les recherches visant à analyser les effets de la participation du public sur l'action et les décisions publiques souffrent en général d'une triple carence. Elles peuvent tout d'abord être uniquement centrées sur les effets propres des dispositifs, ce qui isole l'analyse des différentes scènes décisionnelles dans lesquels ils sont nécessairement insérés. Elles peuvent également - et les deux sont en partie liés - ne cerner les effets que sur le temps court, alors qu'un certain recul historique permet de mieux appréhender les transformations de l'action publique, même sur un territoire localisé. Enfin, les études contemporaines sur la démocratie participative présentent une difficulté évidente : la plupart des expériences contemporaines étant consultatives, les effets remarqués ne sont souvent que microscopiques. En proposant une étude socio-historique de l'expérience qui a eu lieu dans le quartier de l'Alma-Gare à Roubaix dans les années 1970, nous visons à dépasser certaines de ces difficultés. Expérience mondialement connue de participation (qui n'a pourtant fait l'objet que de très peu de travaux scientifiques), elle est à bien des égards exceptionnelle, notamment car, dans ce cas, la mobilisation des habitants a permis de transformer en profondeur l'action publique, à court, moyen et long terme.
 
 

 

 Abstract 

 
Research works interested in the analyzis of the effects of public participation on public action and decisions, generally suffer from a triple deficiency. They can, at first, be focused only on the specific effects of the devices, which isolates the analysis of different decision-making scenes in which they are necessarily inserted. They may also - and both are related in part - understand only short-range effects, while an historical perspective should allow to better understand the transformations of public action, even in a local territory. Finally, contemporary studies on participatory democracy have an obvious problem: as most contemporary experiences are only consultative, noticeable effects are often microscopic. By proposing a socio-historical study of an experience that took place in the neighbourhood of Alma-Gare in Roubaix in the 1970s, we aim to overcome some of these difficulties. World-wide known experience of participation (which has as yet been the object of only very little scientific work), it is in many ways exceptional, especially because in this case, the mobilization of the inhabitants has allowed a deep transformation of the public action in the short, medium and long term.